Liban : Ouverture de la conférence internationale des donateurs
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Institutions #Politique #LIBAN
Ecomnews Med Redaction
vendredi 6 avril 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 6 Avril 2018 à 08:40

La conférence économique pour le développement par les réformes et avec les entreprises (CEDRE) s’est ouvert vendredi 6 avril à Paris. L’occasion pour le gouvernement libanais de solliciter des aides internationales contre la promesse de réformes.

Saad Hariri sera là pour convaincre du plan de réformes de son pays

Éviter la faillite. C’est en tout cas l’objectif de CEDRE, l’événement parrainé par la France verra défiler les représentants de prés de 41 États et organisations internationales (FMI, BERD, OCDE). Le Premier ministre Saad Hariri co-présidera l’événement en compagnie du Président français Emmanuel Macron.

La France a d’ailleurs déjà annoncé son intention de contribuer à hauteur de 550 millions d’euros à l’aide internationale pour le Liban. Ce n’est pas la première fois qu’une telle conférence est organisée et notamment par la France.

En 2007, déjà, le Liban avait engrangé plus de 7,6 milliards d’euros de promesses de dons. Mais la somme n’avait été que partiellement débloqué, puisque les bailleurs s’inquiétaient des délais pour les mises en place des réformes. 

Ces réformes ,structurelles notamment, sont d’ailleurs sujet de débat pour la société civile libanaise ” on s’inquiète d’une dépendance que la dette peut créer “ résume dans les colonnes de La Croix Nicolas Pouillard, chercheur associé à l’Institut français du Proche Orient. 

Beyrouth espère réunir les fonds permettant de financer la première phase de son programme d’investissements de 13 milliards d’euros sur dix ans. Pour cela, le pays a défini quelque 250 projets, notamment dans les transports, l’eau et l’électricité. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *