Liban : 3 millions de touristes en 2028
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #LIBAN
Kheireddine Batache
mercredi 11 avril 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 11 Avril 2018 à 14:39

Le Liban devrait attirer quelque 2 millions de touristes en 2018 et 3 millions en 2028 selon le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC).

Beyrouth, capitale du Liban.

Pilier de l’économie libanaise, le secteur du tourisme fait parler de lui en ce moment.  Selon le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC), le pays s’attend à accueillir près de 2 millions de touristes durant l’année en cours, soit une progression de 5,3 % par rapport à l’année dernière.

Un chiffre bien ambitieux qui ne transige pas avec l’enthousiasme des professionnels du secteur, qui s’attendent à une reprise imminente de leur activité, après la petite crise politique qui a secoué le pays, fin 2017. En effet, les statistiques indiquent une augmentation du nombre de touristes en janvier et février (+ 3%). Les dépenses touristiques devraient augmenter de 7,8 % à 7,5 milliards de dollars en 2018. En outre, le secteur du tourisme et du voyage contribuera à hauteur de 3,3 milliards de dollars (+ 6,2).

Le WTTC ne s’arrête pas à ce constat ! D’après lui, cette tendance haussière devrait se poursuivre jusqu’en 2028, année à laquelle le pays atteindrait le cap des 3 millions de touristes. De son coté, le gouvernement libanais prend la pleine mesure des prévision du WTTC et met le petits plats dans les grands, en prévoyant prévoit d’accompagner le développement touristique avec une série de mesures. Elles incluent, entre autres, le lancement de plusieurs projets dont celui de l’extension de L’Aéroport international de Beyrouth (AIB).

Ce plan à 18 millions de dollars (première phase) devrait, selon le ministère des Travaux publics et des transports, permettre  d’absorber le flux massif de voyageurs dont il est l’objet, en portant sa capacité d’accueil à plus de 8 millions de passagers. À terme, ce seront quelque 20 millions de passagers annuels qui voyageront ou transiteront via le AIB.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban : 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *