Algérie : le gouvernement fait face aux pénuries commerciales et d’habitats
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #ALGERIE
Juli Choquet
jeudi 12 avril 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Avril 2018 à 16:22

L’Algérie connaît plusieurs mois des pénuries dans le secteur alimentaire notamment sur le lait en poudre ainsi que dans le secteur de l’habitat. Le 12 avril, le gouvernement d’Ahmed Ouyahia a annoncé des mesures financières pour résorber la crise.

Crédit photo : Premier Ministère d’Algérie.

233 millions d’euros débloqués pour faire face à la crise du logement

Le 12 avril, le gouvernement Algérien a annoncé le déblocage de la somme de 233 millions d’euros pour faire face à la pénurie de logement qui frappe toutes les provinces du pays.

Ce financement additionnel permettra au secteur de l’habitat de viabiliser et de livrer dans les prochains mois un total de 375.000 logements dont 190.000 unités sont déjà achevées et 185.000 autres ayant déjà atteint un taux de réalisation de 90%.

Le lait devrait passer à une production de près de 10 000 tonnes par mois

Face aux pénuries apparues dans la disponibilité du lait en sachet sur le marché, le gouvernement a décidé d’augmenter les quantités de poudre de lait fournies par l’ONIL aux laiteries publiques et privées. Ainsi, les laiteries du Groupe public GIPLAIT verront leur approvisionnement en poudre de lait passer de 7000 à 10.000 tonnes par mois, avec en contrepartie l’augmentation de leur production de lait en sachet de plus de 2 millions à près de 4 millions de litres par jour.

Les laiteries du secteur privé verront elles aussi leur approvisionnement passer de 7500 à 9000 tonnes par mois. Ces mesures de saturation du marché seront accompagnées de l’application ferme de la loi contre tous les auteurs de détournement de la poudre de lait fortement subventionnée par l’Etat au bénéfice des consommateurs.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *