Égypte : Le gouvernement opte pour la hausse des subventions alimentaires
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Economie #Emploi #EnDirectDe #Institutions #Politique #EGYPTE
Sami Bouzid
jeudi 12 avril 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Avril 2018 à 12:56

L’année fiscale 2018/2019 qui débutera en juillet verra l’enveloppe consacrée aux subventions alimentaires augmenter d’environ 5% d’après des documents officiels consultés par nos confrères de Reuters.

Près de 70 millions d’égyptiens bénéficient des produits de base

Riz, pain, sucre font partie des produits desquels jouissent 70 millions d’Égyptiens grâce aux fameux tickets de rationnement. Cette année l’exécutif du président récemment réélu Abdelfatah Al Sissi a décidé de faire un effort et d’augmenter les subventions. 

Ainsi, elles passeront de 4,6 milliards de dollars à 4,8 milliards de dollars, soit une hausse de 200 millions de dollars. Si cette augmentation peut passer pour une bonne nouvelle, il n’en est rien. En effet, cela témoigne de la fragilité de l’économie égyptienne et surtout de la pauvreté croissante dans le pays des Pharaons. 

Les citoyens pâtissent notamment des différentes coupes budgétaires, et de la politique de rigueur imposé par l’Etat et encouragé par le FMI. 

D’autant que cette augmentation contraste avec les coupes réalisées dans les domaines comme le carburant et l’électricité qui devraient voir leurs subventions baisser respectivement d’un quart et de moitié par rapport à 2017/2018. Des baisses qui auront un impact direct sur le portefeuille des ménages. 

L’Égypte essaye de redresser son économie en proie à des difficultés graves depuis 2011 à travers différents investissements notamment dans la péninsule du Sinaï. La encore un autre problème se pose, la sécurité du territoire menacée par le terrorisme. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *