Le Maroc va émettre ses premières obligations sur le marché financier islamique
#Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Collectivites #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #MAROC
Ecomnews Med Redaction
jeudi 12 avril 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Avril 2018 à 07:47

Le Royaume chérifien a prévu d’émettre des « sukuk » , obligations sur le marché islamique, pour l’année 2018 a annoncé Hicham Talby, directeur du secteur des finances au département du Trésor du Ministère marocain des finances rapporte l’agence Bloomberg.

L’an dernier le marché des obligations islamiques a généré 55,7 milliards de dollars

” Le royaume chérifien prévoit l’émission, en 2018, de quatre sukuk souverains, libellés en dirham “ a laissé entendre Hicham Talby. Si aucun chiffre n’a été divulgué pour le montant des émissions, le Maroc espère réaliser une bonne affaire dans un marché montant. 

En effet, l’an dernier les émissions mondiales de sukuk ont atteint un montant record de 55,7 milliards de dollars. 

La première émission devrait prendre un peu de temps, en raison de la mise en place du cadre juridique nécessaire pour l’opération ” le gouvernement est conscient que nous devrions développer et compléter dès que possible les aspects opérationnels, juridiques et réglementaires de la finance islamique ” analyse Hicham Talby. 

Les autorités s’attendent à un processus beaucoup plus rapide pour les trois sukuk suivants. Ceux-ci devraient être émis, quelques mois seulement après le premier. 

Selon Hicham Talby, le ministère va par ailleurs mettre en place un fonds de sukuk souverain, car il s’attend à ce que ” les émissions libellées en dirham deviennent plus routinières à moyen terme “ rapporte enfin Bloomberg. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Maroc :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *