La Tunisie numérise ses propriétés foncières
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #TUNISIE
Juli Choquet
vendredi 13 avril 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 13 Avril 2018 à 13:07

La carte numérique du domaine public foncier et mobilier est désormais disponible ! Un gain de temps et d’argent pour l’Etat Tunisien mais surtout un formidable moyen de régler enfin les innombrables litiges liés à la terre dans le pays.

Annoncé par le Ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières, Mabrouk Korchid la carte numérique des propriétés de la Tunisie voit enfin le jour.

La Tunisie ne dispose toujours pas d’un cadastre établi.

Selon les propos rapportés par le HuffPost Maghreb, ce dernier aurait expliqué « Les personnes et collectivités concernées par les services du Ministère des domaines de l’Etat et des affaires foncières peuvent désormais prendre connaissance du domaine foncier de l’Etat, à la faveur d’une carte numérique, et suivre les services d’expertise relatifs aux contrats de vente et commerciaux ainsi que les concessions sur un site électronique spécial du ministère

Il faut dire que la mesure est presque un enjeu national. En 2011 pendant le printemps arabe, alors que la foule scandait dans la rue « Ben Ali dégage » il était presque impossible pour les citoyens de distinguer les propriétés de l’Etat de celles appartenant au clan Ben Ali.

Depuis le gouvernement Tunisien s’est engagé vers la voie de la transparence et de la bonne gouvernance notamment en matière foncière. Youssef Chahed en a fait un argument électoral en lien avec la digitalisation des services de l’Etat dans le cadre du plan pour sa modernisation.

A cela s’ajoute le fait que la Tunisie est un pays qui n’a toujours pas un cadastre établi. Ainsi les litiges entre agriculteurs sont nombreux et les taxes foncières pratiquement jamais payées. L’Etat souhaite éclaircir la situation même s’il s’est engagé pour l’heure à ne taxer que symboliquement les petits propriétaires fonciers.

Pour l’heure, 40 000 hectares ont étés numérisés par l’Etat et des informations supplémentaires tels les ponts, les barrages et routes devraient venir actualiser la carte disponible en ligne.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *