Maroc : un forum de partenariat avec la France au profit des régions du sud
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #MAROC
Kheireddine Batache
mercredi 18 avril 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 18 Avril 2018 à 09:08

Le Forum de Partenariat Maroc-France sera organisé par la Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) et la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra les 3 et 4 mai 2018, à Laâyoune.

L’ancienne présidente-Chaqroun de la CGEM, Meriem Bensalah, au centre, au côté de son homologue français du MEDEF, Pierre Gattaz.

L’approche du partenariat gagnant-gagnant est encore à l’origine d’un évènement économique entre le Maroc et la France. En effet, les 3 et 4 mai 2018, la perle du sud, Laâyoune, sera l’hôte d’un Forum entre les deux pays. À l’origine de cette initiative, le franc succès des précédentes éditions du Forum de Partenariat Maroc-France à Casablanca et à Paris.

Organisée conjointement par la CFCIM et la Région de Laâyoune-Sakia El Hamra, cette rencontre réunira les entreprises de la région avec des investisseurs français, pour discuter des projets à mettre en place, dans le cadre de la promotion de ce territoire.

Au centre des débats : les secteurs de l’agriculture, pêche, agroalimentaire, énergies renouvelables, mines, environnement, alimentation en eau potable, équipements, tourisme, hôtellerie, BTP, infrastructures, ingénierie, conseil, formation, transport et logistique.

Pour la CFCIM, l’objectif est de ”  Promouvoir la région de Laâyoune-Sakia El Hamra auprès des opérateurs économiques français et marocains ”  et  “  accompagner les entreprises dans leur développement dans la région en matière d’investissements, de partenariats et d’échanges commerciaux.

En règle générale, la France reste l’un des principaux pourvoyeurs d’investissements pour le Maroc. Mais depuis 2016, le flux des IDE s’inscrit en baisse en comparaison avec les années précédentes. Avec environ 2 milliards d’euros, il accuse un retard de 28,2 % par rapport à 2015.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *