Israël : ReWalk Robotics lance un nouvel exosquelette
#Actualite #AideAuxEntreprises #BonsPlans #BuzzNews #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Sami Bouzid
lundi 23 avril 2018 Dernière mise à jour le Lundi 23 Avril 2018 à 13:18

La société israélienne ReWalk a mis à l’étude clinique un nouveau produit : le ReStore. La combinaison souple du groupe aidera à la réhabilitation des victimes d’un arrêt cardio-vasculaire.

Le système ReWalk 6.0 coûte entre 80.000 et 85.000 dollars 

Après l’exosquelette pour paraplégique, ReWalk lance un nouvel équipement pour les victimes d’AVC. Le système d’exo-costume souple veut aider les personnes ayant une invalidité des membres inférieurs et un premier patient est déjà cobaye de la nouvelle technologie à l’hôpital de rééducation de Spaulding à Boston a annoncé la firme. 

Une première étape pour la société qui voudrait intégrer prés de 40 nouveaux patients dans des hôpitaux et suivre leurs évolutions et utilisation du système ReStore. Le système fonctionne simplement sur une jambe, car généralement, chez les victimes d’AVC, un côté est toujours plus affecté que l’autre. Ses moteurs et ses câbles sont connectés à un sac porté à la taille doté d’un ordinateur. Lorsque les patients entament une marche, les câbles analysent le moindre mouvement pour corriger la marche en fléchissant ou en desserrant les câbles. 

L’étude clinique lancée est censée permettre une amélioration du système pour le PDG Larry Jasinski ” Le lancement de l’étude clinique est une étape cruciale dans l’effort visant à offrir le ReStore en tant que produit commercial pour la réadaptation des survivants d’un AVC à travers le monde “ a tenu à souligner ce dernier dans les colonnes du Times of Israël.

Car en effet, l’objectif commercial affiché permettra à la société aujourd’hui déficitaire de remonter la pente. Le succès attendu pour son premier exosquelette, qui porte le nom de la société, n’est pas intervenu. Trop lourd, trop encombrant et avec un prix de vente estimé à 80.000 dollars, le ReWalk dont l’objectif est d’aider les patients souffrant de lésions de la moelle épinière n’a pas trouvé beaucoup de preneurs. 

Une déception que la société ne veut pas voir se reproduire pour le ReStore. Plus léger, moins encombrant et avec un prix de vente estimé à 20.000 dollars, le ReStore met toutes les chances de son côté sur le marché de masse. D’autant que la société travaille d’arrache-pied pour que son produit soit remboursé par les assurances. 

Première bonne nouvelle, l’assurance-maladie en Allemagne a inscrit le système ReWalk 6.0 dans sa couverture obligatoire. Dans le même temps, l’Italie lui a emboîté le pas en adoptant une mesure pour fournir des exosquelette aux personnes éligibles. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israel :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *