Onze films tunisiens au Festival International du Film Oriental de Genève
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Collectivites #CultureSport #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #TUNISIE
Sami Bouzid
vendredi 27 avril 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 27 Avril 2018 à 08:50

La 13ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG)se déroulera du 21 au 29 avril. Pour l’occasion la Tunisie se présente avec onze films à présenter au jury présidé par la Marocaine Rita El Khayat, psychologue, anthropologue et écrivaine.

Plus de 30 pays seront présents cette année à Genève

102 films, 25 lieux de projections, 200 partenaires. Le FIFOG promet d’être haut en couleur cette année et mettra en avant la vision des femmes et la complexité des sociétés d’Orient ” la cuvée 2018 sera également une opportunité d’aller à la rencontre des citoyens des diverses communes genevoises “ a souligné Tahar Houchi, directeur artistique du FIFOG dans les colonnes du Huffington Post. 

Pour l’ouverture du festival, c’est le film tunisien Selma Baccar « El Jeida » qui sera à l’honneur, même s’il n’est pas en compétition officielle. Alors que la clôture sera aux couleurs du Maroc avec «Petits Bonheurs» du réalisateur Mohamed Chrif Tribak, une fiction sortie en 2015.

Pour cette édition il y aura 8 jury et 8 compétitions, dont des compétitions internationales pour les longs-métrages, les courts-métrages et les documentaires en plus d’une compétition baptisée “Prix de la Critique” et des compétitions scolaires et pénitentiaires. 

L’événement réunit prés de trente pays allant de l’Afghanistan aux États-Unis en passant par la Palestine, les pays du Maghreb ou encore le Liban et la Chine. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *