Un premier trimestre prometteur pour Maroc Télécom
#Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Sami Bouzid
vendredi 27 avril 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 27 Avril 2018 à 13:41

Le groupe Maroc Télécom a annoncé des résultats financiers en hausse pour le premier trimestre de l’année 2018. Le groupe enregistre une hausse de 5,6% de son chiffre d’affaires qui s’établit à près de 975 millions de dollars.

Le groupe devrait atteindre 60 millions d’abonnés cette année.

Un début d’année réussie pour le groupe historique. D’après les annonces faites par la société et par la voix d’Abdeslam Ahizoune, le président du directoire de Maroc Télécom, le chiffre d’affaires passe de 923 millions de dollars l’an dernier à la même période à 975 millions cette année. 

Une performance due en partie à la croissance du nombre d’abonnés de l’opérateur. L’an dernier au premier trimestre, Maroc Télécom comptait moins de 53 millions d’abonnés, alors qu’ils sont aujourd’hui 59 millions. Une hausse de 7,9% qu’Abdeslam Ahizoune attribue àla pertinence de la stratégie et l’efficience du modèle de Maroc Télécom” . 

Une stratégie que le groupe veut tourner vers l’investissement, car outre son principal marché au Maroc, la société est présente dans neufs autres pays en Afrique. Ainsi le chiffre d’affaires à l’international a crû de 9,6% , atteignant 447 millions de dollars pour le premier trimestre de l’année 2018. En parallèle, le marché intérieur aussi continue de progresser avec une croissance de 4,6% pour porter le chiffre d’affaires à près de 570 millions de dollars. 

Une tendance qui conforte le groupe dans sa stratégie la politique d’investissement du groupe se poursuit pour accompagner l’appétence croissante des clients pour le très haut débit mobile et fixe”  a précisé Abdeslam Ahizoune. 

Le groupe Maroc Telecom devrait passer au cours de l’année la barre des 60 millions d’abonnés. 

 Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *