La Tunisie peut-elle devenir leader dans les produits biologiques ?
#Actualite #Agenda #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #TUNISIE
Juli Choquet
lundi 30 avril 2018 Dernière mise à jour le Lundi 30 Avril 2018 à 08:26

La Direction Générale de l’Agriculture Biologique (DGAB) organise la 8e édition de la Semaine nationale des produits biologiques de Tunisie du 2 au 10 mai 2018. Le but de l’opération : alerter les agriculteurs sur la rentabilité du bio et les accompagner dans ces transformations.

La Direction Générale de l’Agriculture Biologique dépendant du Ministère de l’Agriculture, voit dans la culture du bio un moyen de réponse en termes de santé publique, de préserver l’environnement, de promouvoir une équité dans le réseau de distribution alimentaire et enfin d’améliorer la rentabilité des produits.

Ces arguments s’inscrire dans le développement territorial durable en lien avec la volonté du pays de préserver ses paysages dans l’optique d’un redéploiement touristique.

Dans le cadre de la semaine du bio, un projet sera lancé à Bizerte dans l’éco-tourisme. Le projet pilote vise à analyser ce que pourrait rapporter ce circuit à la région en termes d’économie locale et d’emplois. Sur l’avenue Bourguiba à Tunis cette fois, les 8 et 9 mai 2018 des vêtements 100% made in Tunisia et certifiés bio seront exposés.

La DGAB vise à travers plusieurs projets pilotes à développer une autre forme de développement économiques dans des zones où la reprise économique se fait toujours attendre : Sejnène (Bizerte), Haouaria (Nabeul), Kesra (Siliana), Mejel Bel Abbes (Kasserine) et Hazoua (Tozeur) seront les destinations de demain de l’agriculture biologique.

Aujourd’hui, plus de 3 700 opérateurs du bio interviennent dans ce domaine et 370 000 hectares de terres sont déjà consacrés à la culture biologique. Cependant, la Tunisie si elle souhaites devenir leader de ce marché au niveau de l’Afrique du Nord, devra se confronter à la culture biologique déjà largement développer au Maroc.

Rappelons qu’en 2017 l’export de produits biologiques a rapporté environ 146 millions d’euros à la Tunisie avec des produits comme les dattes, l’huile d’olive, les plantes aromatiques et médicinales, le miel ou les fruits et légumes.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *