Algérie : Renault Sport fait son show
#Actualite #Agenda #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Nour Ben M'Barek
vendredi 18 mai 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 18 Mai 2018 à 13:39

Lors de son événement, le Renault Sport Clio Show, du 14 mai 2018, qui s’est tenu au Stade du 5 juillet à Alger, l’entreprise Renault a mis à l’honneur sa nouvelle Clio GT Line assemblée dans l’unité de production d’Oran ouverte en 2013 et qui emploie 350 employés.

Cet événement à l’allure de compétition sportive a été organisée avec le concours de la Fédération algérienne des sports mécaniques et la participation de plusieurs pilotes internationalement connus venus participer à cette manifestation

Renault avait notamment pour objectif de promouvoir par le biais de démonstrations de performance sa nouvelle Clio GT line, produite en Algérie et pensée spécialement pour le marché algérien

Si la vente de ce nouveau produit Renault Sport arrive à atteindre les objectifs commerciaux fixés, l’Algérie pourrait devenir le deuxième marché mondial de Renault Sport. L’enjeu pour le pays est celui de l’évolution du taux de motorisation de la population qui est encore aujourd’hui, 3 à 4 fois plus faible que ses voisins de l’autre côté de la Méditerranée avec environ 130 véhicules pour 1000 habitants (source : Le Monde).

L’unité de production Renault qui a été ouverte à Oran il y a cinq ans est détenue  à hauteur de 51% par l’État et ce, dans une volonté politique de diversifier les secteurs du tissu économique, encore trop dépendant du secteur des hydrocarbures.

Pour le moment, cet événement promotionnel ne sera pas reconstruit mais selon Jean A.Calcat, International Zone Manager chez Renault, interrogé par El Watan, s’il est couronné de succès, l’objectif sera de le reconstruire dans d’autres grandes villes algériennes dans l’objectif de toucher le plus de consommateurs possible.

 Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie : 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *