Egypte: Taux de croissance de 14% pour le secteur des TIC et télécoms
#Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Collectivites #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Nour Ben Omar
vendredi 1 juin 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 1 Juin 2018 à 08:29

Le secteur des TIC et télécoms se porte bien en Égypte ! En effet, il a enregistré un taux de croissance combiné de 14% à la fin du premier trimestre 2018, selon le ministre des communications et technologies de l’information, Yasser El-Khady.

Belle performance ! Le secteur des TIC et télécoms a enregistré un taux de croissance combiné de 14% à la fin du premier trimestre 2018. 

Plus particulièrement, les télécoms ont atteint un taux de croissance de 9.5% et de 4.5% pour les TIC, dévoile Yasser El-Khady, le ministre des communications et technologies de l’information. Il ajoute que l’année précédente, ces deux secteurs constituaient une des sources majeures favorisant la croissance économique.

Plusieurs facteurs semblent expliquer cette progression, comme par exemple le développement des licences mobiles et plus particulièrement des licences 4G (quatrième génération) ajoute le Daily News. 

Précédemment, la rédaction d’Ecomnewsmed s’était penchée sur la volonté de l’Egypte de devenir une “usine digitale”.  Le pays qui multiplie les missions de coopération internationales, cherche à attirer des investissements directs étranger (IDE) pour dynamiser ce secteur des télécoms et augmenter sa compétitivité au niveaux régional et continental. Pour développer son industrie numérique, l’Egypte espérait également développer des relations bilatérales avec l’Allemagne, dans le domaine des TIC.

Qu’en est-il de l’avenir ? Le pays ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il prévoit d’ailleurs de continuer à investir dans ces deux secteurs prometteurs. D’ici la fin de l’année 2019, les services fournis par le gouvernement seront disponibles par voie électronique.

Enfin, le ministre entend poursuivre la digitalisation de l’Égypte d’ici 2020.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *