Découvrir le Sud du Liban en 24 heures
#Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Collectivites #CultureSport #Decideurs #Economie #LIBAN
Nour Ben Omar
mercredi 13 juin 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 13 Juin 2018 à 15:27

Le Liban-Sud s’étend du fleuve Awali au nord jusqu’à Naqoura au sud, et de la Mer Méditerranée à l’ouest jusqu’aux frontières libano-syriennes à l’est. La région vaut le détour de par sa richesse archéologique, gastronomique et ses paysages naturels.

Pour entamer une belle journée au Sud du Pays du Cèdre, l’idéal serait de vous rendre dans la splendide cité phénicienne Saïda (Sidon en phénicien). Localisée à 40 km de Beyrouth, Saida constitue un incontournable pour les passionnés d’histoire. Il est possible de visiter le château de la mer et ses ruines, après avoir longé la corniche.

En face du château, n’hésitez pas à déambuler dans les célèbres souks traditionnels de la ville, qui regorgent de tapisseries et parures typiquement libanaises. Bien entendu, il convient de mentionner les pâtisseries raffinées à déguster, tels que les pâtes aux amandes ou les nammouras.

Au passage, direction Naqoura, laissez-vous tentez par Tyr, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Située à 83 km de Beyrouth, la ville antique comprend des vestiges remontant à l’époque romaine qui valent le détour. Ces derniers sont conservés dans les sites archéologiques d’Al Medina et d’Al Bass.

Enfin, pour terminer cette journée avec brio, les touristes peuvent également profiter de la corniche de Tyr et sa plage, située à l’extrémité sud de la ville, avec son eau azur, tout en savourant une variété de poissons au restaurant le Phénicien près du port.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *