Egypte : Une nouvelle hausse des tarifs de l’électricité est à prévoir
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Nour Ben M'Barek
lundi 18 juin 2018 Dernière mise à jour le Lundi 18 Juin 2018 à 07:14

Le Ministre Égyptien de l’Energie, Mohamed Chaker a annoncé ce mardi 12 juin 2018, lors d’une conférence de presse, les nouveaux tarifs à la hausse de l’électricité.

Le secteur de l’énergie fait l’objet d’un plan de restructuration des prix qui a débuté en 2014. Il implique une baisse progressive des subventions publiques allouées à ce secteur. A terme, cette baisse doit aboutir à une suppression complète des subventions d’ici à l’exercice budgétaire 2021-2022. En conséquence, à partir du 1er juillet 2018, les prix devraient augmenter de 26,6% en moyenne.

Selon M. Chaker, ces mesures ont été décidées “en prenant en compte les bas salaires”Dans ce cadre, un ajustement du tarif électrique avait déjà été réalisé au cours de l’année écoulée avec une augmentation de 18 à 42% du coût de l’énergie, selon les catégories de consommateurs.

En outre, les prix de l’électricité pour la consommation domestique augmenteront, cette fois, en moyenne de 24,8%. Quant aux prix du secteur industriel, ils augmenteront, eux, de 41,8%. L’ensemble des consommateurs toutes utilisations confondues se verront appliquer une hausse qui ne dépassera pas 26,6% en moyenne.

L’application de ces nouveaux tarifs répondent également aux conditions du financement triennal de 12 milliards $ octroyé par le Fonds monétaire international au pays, en 2016.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique de l’Egypte :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *