La rencontre Algérie-Canada organisée par le Conseil de Développement Canada-Algérie (CDCA)
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Emploi #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #ALGERIE
Rédaction Ecomnews Med
jeudi 21 juin 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 21 Juin 2018 à 09:18

L’Algérie et le Canada se sont rencontrés ce mardi 19 juin à Montréal pour échanger autour des opportunités économiques entre les deux pays.

 

Consulat d’Algérie à Montréal.

Depuis les premières heures de l’indépendance algérienne, le pays entretient d’excellentes relations diplomatiques avec le Canada, dont il est également un partenaire commercial important dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord). Les deux pays se sont rencontrés ce mardi 19 juin à Montréal pour échanger autour des opportunités économiques.

Un rencontre pour booster le partenariat économique entre les deux pays

Le Conseil de développement Algérie-Canada (CDCA) a organisé mardi 19 juin 2018 un cocktail dînatoire de réseautage à Montréal. La rencontre avait pour objectif de permettre aux femmes et hommes d’affaires, ainsi qu’aux représentants des deux pays, d’échanger autour du partenariat économique et des opportunités d’investissement.

La rencontre s’est déroulée en présence de son Excellence Mme Patricia McCullagh, Ambassadeur du Canada en Algérie, son Excellence M. Hocine Meghar, Ambassadeur d’Algérie au Canada. M. Abdelghani Cheriaf, Consul Général d’Algérie à Montréal, y a également pris part.

L’ambassadeur algérien a exposé les nombreuses mesures d’incitation prises par le gouvernement de son pays pour attirer les investisseurs nord-américains, avec notamment des avantages fiscaux revus à la hausse. Son homologue canadien est revenu sur le rôle des délégués commerciaux dans l’accompagnement des entreprises canadiennes qui souhaiteraient investir en Algérie, troisième pays contributeur à la croissance de l’Afrique du Nord.

Dépasser le rôle « symbolique »

Le CDCA est  un dispositif d’encouragement et de soutien aux entreprises des deux pays qui vise à ce que les activités industrielles et commerciales, envisagées ou déjà engagées, soient avantageuses pour les parties prenantes.L’organisme s’emploie à identifier et à exploiter les secteurs porteurs de synergie entre les deux pays tout en apportant une assistance juridique et fiscale aux investisseurs.

Il s’active aussi à trouver les meilleurs partenaires du secteur privé de chaque pays et travaille avec les différents services gouvernementaux pour mettre en place une relation de travail fructueuse. Si le CDCA s’est longtemps contenté d’un rôle symbolique avec l’organisation d’événements à petite fréquence, les deux parties entendent bien en faire le catalyseur d’une collaboration qui se veut stratégique.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique de l’Algérie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *