Algérie : Algérie Telecom perd son bras de fer contre l’Apoce
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Nour Ben Omar
vendredi 22 juin 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Juin 2018 à 16:56

Dans un entretien accordé au journal L’Expression et relayé par Ecofin, Mustapha Zebdi, président de l’Association de protection et d’orientation du consommateur (Apoce) confie les raisons du différend juridique qui oppose l’association à l’opérateur Algérie Telecom (AT). Ce dernier aurait en effet modifié son offre 4G LTE sans fil avec modem fixe.

Suite à ce changement d’offre l’Apoce a par conséquent fait appel à la justice, en juin 2017, pour statuer sur ce qu’elle estime être un abus. Mustapha Zebdi souligne que l’offre était censée fournir aux « zones rurales et reculées » un accès mensuel et illimité à Internet dès lors qu’un abonné effectue une recharge équivalente ou supérieur à 7.37 euros environ.

Seulement en pratique, il apparaît que cette formule soit exclusivement réservée aux détenteurs d’une recharge d’environ 25.8 euros. En conséquence de cela, une décision prise par le Tribunal de Dar el Beïda à Alger, a contraint Algérie Telecom à rétablir l’ancienne offre, de manière à se conformer à son engagement initial.

Le président de l’Apoce aurait souhaité un règlement à l’amiable du différend et ce n’est qu’en dernier ressort que l’association a été dans l’obligation d’en référer à la justice pour réhabiliter les usagers dans leur droit, précise-t-il.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *