Coupe du Monde 2030 : le Maroc candidat pour la 6e fois
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #Politique #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 22 juin 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Juin 2018 à 13:55

Ce jeudi 14 juin le coup d’envoi de la Coupe du Monde a été lancé et le « Trio » USA, Canada & Mexique a remporté officiellement l’organisation de la Coupe du Monde 2026, au dépend du Maroc.

Ainsi, le dossier tripartite a reçu 134 voix sur 203 (67%), contre 65 (33%) pour le dossier marocain. Néanmoins, cette défaite n’a pas découragé l’Etat marocain qui a décidé de se porter candidat à l’organisation de la coupe du Monde 2030. Cette 6e candidature sera-t-elle la bonne ? Eléments de réponse !

Le Qatar assure son plein soutien au Maroc

Le Maroc a, sur instructions du roi Mohamed VI, décidé de présenter officiellement sa candidature pour l’organisation du Mondial 2030, et c’est Rachid Talbi Alami, Ministre de la Jeunesse et des Sports, qui a annoncé la nouvelle le 14 juin dernier. Dans une déclaration recueillie par TelQuel, le ministre a ainsi expliqué que « le Maroc avait bel et bien l’intention de réaliser ses projets relatifs aux infrastructures sportives, comme prévu dans le dossier de candidature de Maroc 2026. ».

Pour cette 6e candidature, le Maroc pourra compter sur le soutien du Qatar. C’est ce que l’on apprend dans un communiqué publié, le 14 juin, par le Cabinet Royal. Selon ce dernier, le roi Mohammed VI s’est entretenu au téléphone avec l’émir du Qatar, cheikh Tamim Bin Hamad Al Thani, qui a assuré au souverain le « plein soutien » de ce richissime Emirat du Golfe persique au Maroc « dans le cas où le Royaume présente sa candidature à l’organisation du Mondial 2030 ». Cette communication entre les deux chefs d’états prend tout son sens lorsque l’on apprend que l’Arabie Saoudite et les Emirats-Arabes-Unis, alliés traditionnels du Maroc et ennemis jurés du régime qatari, ont non seulement voté pour United 2026, mais ont également fait campagne pour le dossier nord-américain.

Vers une candidature conjointe Maroc, Algérie, Tunisie ?

Notons que le Royaume devra faire face au trio Argentine-Paraguay-Uruguay, qui sont les seuls pour l’instant à avoir déposé une candidature conjointe officielle pour l’organisation du Mondial 2030. Certains observateurs s’attendent également à ce que la fédération anglaise candidate à l’organisation de l’édition 2030. La première Coupe du Monde à 48 équipes sera donc organisée en Amérique du Nord. Pour consolider les chances de l’Afrique du Nord à décrocher l’organisation de l’édition 2030, pourquoi pas une candidature conjointe Maroc, Algérie, Tunisie ?

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique du Maroc :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *