Maroc : l’OCP et l’Abu Dhabi National Oil Company s’associent pour faire le poids mondialement
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Nour Ben M'Barek
jeudi 28 juin 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 28 Juin 2018 à 14:00

L’OCP et l’ADNOC ont décidé de s’associer dans le cadre d’une Joint-Venture (JV) spécialisée dans la production d’engrais.

 

La décision de s’associer dans le cadre juridique d’une Joint Venture (Coentreprise) permet aux deux entreprises de lier leurs efforts sur une période bien déterminée afin de réussir à concurrencer les autres acteurs sur le marché mondial.

Le marché des engrais étant en pleine expansion, ces deux entreprises déjà spécialisées dans l’exploitation d’énergies fossiles et gazières ont pris la décision d’unir les efforts afin de diversifier leurs activités et de réussir à atteindre l’objectif fixé d’être à la hauteur de la concurrence.

Enfin, l’ambition affichée des deux entreprises est de devenir le fournisseur qui répond à la demande mondiale croissante de la manière la plus optimale possible. En effet, les prévisions concernant la demande mondiale en engrais est comprise dans une fourchette de 20 à 25 millions de tonnes sur les dix prochaines années.

Ce genre d’association est innovant dans le secteur de la production d’engrais car il permet une coopétition institutionnalisée. Les deux entreprises ont pris la décision de placer deux sites de production marocain et emiratis, l’un à Jorf Lasfar et l’autre à Ruwais (EAU).

Cette association devrait permettre l’OCP de se hisser à la tête du classement des fournisseurs d’engrais mondiaux. Cet annonce vient également renforcer les liens des deux entreprises qui avaient déjà signé un accord sur des fournitures de soufre en décembre dernier.

Aujourd’hui, l’OCP détient une capacité de production de 12 millions de tonnes d’engrais et exporte 18 millions de tonnes de phosphate brut. En 2017, elle a réalisé un chiffre d’affaire de 5 milliards de dollars, soit une hausse de 14% par rapport à l’année précédente.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *