Israël : La terre promise du cannabis
#Actualite #Decideurs #Economie #Emploi #ISRAEL
Rédaction Ecomnews Med
lundi 16 juillet 2018 Dernière mise à jour le Lundi 16 Juillet 2018 à 12:25

Glace, inhalateurs, huiles essentielles, vaporisateurs, pilules, le cannabis se décline sous des formes aussi originales les unes que les autres. Avec un mot d’ordre cependant : une visée exclusivement médicale ou thérapeutique. Pour découvrir et s’informer, une adresse très select et courue, le salon Cannatech de Tel Aviv.

Sitôt le « sésame »  de 1500 dollars en poche, l’élu visiteur pourra arpenter deux jours durant les allées et stands de ce gigantesque forum où se côtoient chercheurs, scientifiques, oncologues, lobbies pharmaceutiques et …. Businessmen venus du monde entier.

Avec plus de 40 pays participants, la course au « green rush » ou marijuana thérapeutique est désormais lancée. Plus de 200 fermes ou anciens kibboutz ont demandé à l’Etat hébreu des licences pour produire et exporter  un cannabis médical estampillé « made in Israël ». 

Son efficacité avérée en tant qu’anti-douleur lui vaut d’être dispensé légalement depuis plus de 10 ans sur ordonnance médicale exclusivement. Quelques 10 000 patients souffrant d’autisme, de la maladie de Parkinson, d’épilepsie ou de troubles post traumatiques se succèdent régulièrement au centre médical de Tel Aviv.

Dans les années 60 du siècle dernier, le Professeur Mechoulam de l’université hébraïque de Jérusalem découvre et isole les composants psycho actifs du cannabis. Ces dernières années, la demande a connu un bond de 70% si bien que l’Etat hébreu et les investisseurs étrangers s’impliquent massivement dans la recherche.

C’est le cas de Mike Gorenstein un hommes d’affaires canadien. Cronos, sa société spécialisée dans le cannabis  est cotée en bourse, elle pèse plusieurs millions de dollars et souhaite investir dans cette nouvelle et juteuse industrie du cannabis.

Ce n’est donc pas le profil hippie et encore moins celui des dealers ou du marché noir, mais bien celui des chercheurs et investisseurs qui se pressent pour satisfaire la demande locale et répondre aux besoins grandissants et lucratifs du marché mondial.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique d’Israël :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *