Eté 2018 : le tourisme tunisien retrouve des couleurs
#Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #TUNISIE
Rédaction Ecomnews Med
lundi 23 juillet 2018 Dernière mise à jour le Lundi 23 Juillet 2018 à 08:22

L’instabilité qui s’est installée durablement en Tunisie après la révolution de 2011, puis les attentats qui ont secoué le pays en 2015 ont privé Tunis des recettes cruciales du tourisme. Après une demi-douzaine d’années de flottement, le secteur phare de l’économie commence à retrouver des couleurs, en témoigne la belle progression des arrivées pendant le premier semestre de l’année.

Logiquement bridé par l’instabilité chronique au lendemain de la chute de la dictature, le secteur du tourisme commence à voir le bout du tunnel.

Comparativement à l’exercice écoulé, la fréquentation touristique sur le premier semestre est dithyrambique. En effet, les arrivées ont atteint quelque 3,2 millions de touristes sur les six premiers mois de l’année, soit une augmentation de 26% par rapport à 2017, à la même période. C’est même plus que les 2,9 millions visiteurs sur le premier semestre de 2010, l’année référence du tourisme tunisien.

Cette belle reprise du secteur est aussi marquée par la hausse des recettes qui a dépassé les 1,2 milliard de dinars (environ 420 millions d’euros), soit +46% en 12 mois.C’est seulement 1 million de dinars de moins (environ 32 4850 €) qu’en 2010.

Cela dit, il faut noter au passage la dépréciation qu’a subi le dinar ces 24 derniers mois, soit 1 euro contre plus de 3 dinars, contre deux il y a 8 ans. En attendant l’évolution de la situation pendant la haute saison, tous les voyants semblent au vert, à fortiori avec la relative accalmie sécuritaire de ces derniers mois.

Renforcer le dispositif sécuritaire pour accompagner la reprise du tourisme

L’attentat terroriste du dimanche 8 juillet vient tout de même rappeler que le danger est toujours là.L’attaque a fait six morts dans les rangs des forces de sécurité, mais les hostilités ont eu lieu à la frontière algérienne, bien loin du littoral.

Jean-Pierre Mas, président d’Entreprises du Voyage, organisme représentant les agences de voyage françaises, s’est montré rassurant à l’occasion d’une interview accordée à l’AFP : « Je pense qu’il n’y aura pas d’incidence sur la fréquentation touristique cet été car cela a été très faiblement médiatisé », a-t-il expliqué, avant d’ajouter que « la plupart des vacanciers ont de toute façon déjà réservé leur séjour ». La Tunisie réalisera-t-elle une année touristique record après des années mitigées ? 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique de la Tunisie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *