Maroc : Un banquier nommé ministre de l'Economie
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Sami Bouzid
mardi 21 août 2018 Dernière mise à jour le Mardi 21 Août 2018 à 13:30

Le roi Mohamed VI a décidé par décret de nommer lundi 20 août Mohamed Benchaaboun au poste clé de ministre de l’Economie et des Finances. L’ancien PDG de la Banque centrale populaire succède à Mohamed Boussaïd limogé en début de mois.

Un communiqué du cabinet royal est venu mettre un terme au suspens. Le nom du nouveau ministre était attendu depuis le récent limogeage de Mohamed Boussaïd. Emporté par la crise sociale, ce dernier a été remercié par le roi lors de l’anniversaire de sa 19ème année de règne.

Le souverain y prononçait alors un discours très tourné vers le social en pointant les échecs de la mise en place de certaines réformes imputés à Mohamed Boussaïd. Son successeur ? Mohamed Benchaaboun, «le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a reçu ce lundi au Palais royal à Rabat M.Mohamed Benchaaboun que le Souverain a nommé ministre de l’Economie et des Finances.» indique le communiqué royal.

L’homme est l’ancien PDG, déjà nommé par le roi, de la Banque centrale populaire. Qualifié de « technocrate » par la presse locale , l’homme de 57 ans est passé entre autres par le Fonds Monétaire International en qualité d’expert.

Diplômé de Supelec Paris (Ecole nationale supérieur des télécommunications) , l’homme aura fort à faire. En effet, Mohamed VI a appelé à « des réformes sociales d’urgence », alors que la Cour des comptes a pointé du doigt un niveau d’endettement élevé.

Premier défi à relever pour le « jeune » ministre : présenter un budget de réforme 2019.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *