À la découverte de Tataouine, dans le désert tunisien 
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #CultureSport #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Politique #TUNISIE
Rédaction Ecomnews Med
mercredi 29 août 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 29 Août 2018 à 06:58

Petite ville logée au sud-est du pays, à quelque 534 kilomètres de la capitale Tunis, Tataouine déploie son potentiel touristique à mille lieues des côtes méditerranéennes. Le tourisme, une manne importante pour les 66 924 habitants de la ville (statistiques 2014), est porté par les Ksours (villages fortifiés) et surtout le grand désert tunisien.

Tataouine, « source d’eau » en berbère, est surtout connue pour l’expression « partir à Tatatouine », qui fait référence à un voyage au bout du monde. Cet ancien bagne militaire français, niché dans le désert tunisien, abrite une ambiance qui rappelle l’ancienne médina de Marrakech, au Maroc. Le marché de plein air unique rassemble des victuailles et des épices variées, mais pas seulement.

Le touriste collectionneur pourra rapporter, pêle-mêle, des tissus de belle facture, des eaux florales, du henné d’excellente qualité, des bijoux typiques, des corbeilles en osier et autres artefacts à la croisée de la culture arabe, berbère et méditerranéenne.

Le souk de Tataouine est l’un des plus pittoresques du pays. Bihebdomadaire, il vous accueillera chaleureusement les lundis et les jeudis. Chaque année, au mois de mars, le Festival international des ksour sahariens concrétise la culture tataouinoise. On y retrouve des manifestations traditionnelles, des soirées poétiques et littéraires à la belle étoile, démonstrations de sports individuels et des souks archaïques au charme certain. Mais votre séjour à Tataouine vous réserve d’autres surprises !

Votre séjour à Tataouine 

Tataouine n’est pas Tabarka, mais elle saura vous charmer par ses atouts modestes mais authentiques. Votre voyage vous conduira, à 20 km au sud de la ville, à plusieurs forts inhabités, avant que le remarquable Ksar Ouled Soltane, partiellement habité, ne se dévoile à l’horizon.

Un peu plus loin, se trouvent le Ksar Ouled Debbab (ancien refuge des habitants jusqu’au XVIIIe siècle) et l’ancien village de Douirat où vous pourrez admirer les maisons troglodytiques logées dans les contreforts de la montagne.

Les plus aventureux vous pourront escalader la pente un peu raide qui conduit au Ksar situé au sommet. La vue spectaculaire dont on profite sera la belle récompense des escaladeurs. Vous aurez également la possibilité de visiter Ksar Hadada, un ancien grenier transformé en chambre d’hôtes, où l’épisode « la Menace Fantôme » de Star Wars a été tourné en 1997.

Les spécialités locales sont variées, mais la plus populaire reste l’inimitable corne de gazelle. À déguster avec modération !

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique de la Tunisie :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *