#Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #PhotosEtVideos #ISRAEL
Fiona Urbain
vendredi 21 septembre 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Septembre 2018 à 09:31

Olivier Mathiot, Président de The Camp s’est rendu au DLD de Tel Aviv avec la Région Sud et Aix-Marseille French Tech. Il explique au micro d’Ecomnews Med les raisons de ce voyage au coeur de la start-up nation.

Situé près d’Aix-en-Provence, The Camp est lieu hybride au confluent de l’innovation, de la formation, de la recherche et de la culture. Un campus de 12 hectares, inspiré des prestigieuses universités américaines, des think tank et fab labs inauguré il y a un an.

Olivier Mathiot, le Président de The Camp s’est rendu en Israël à l’occasion du DLD, le festival de l’innovation avec la délégation d’Aix-Marseille. Plusieurs objectifs à ce voyage dans la « start-up nation ».

« On essaye de nouer des liens entre Israël, la Région Sud et Aix-Marseille French Tech car il y a une fraternité méditerranéenne. On cite Israël comme la start-up nation, et ils l’ont démontré avec des entreprises technologiques qui sont devenues des « licornes » et valent plus d’un milliard de dollars. » explique Olivier Mathiot. « On aimerait avoir dans le Sud des entreprises de cette taille qui créent des emplois, attirent des investisseurs et dynamisent le tissu régional ».

« Je viens chercher les ingrédients du succès d’un start-up nation mais aussi des partenariats concrets entre Marseille et Tel-Aviv pour accueillir des startups israéliennes dans le sud de la France et envoyer des startups française en Israël. Mais aussi pouvoir recevoir des professeurs, des mentors, des coachs et des investisseurs. »

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *