La NASA aidera Israël à atteindre la Lune.
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #ISRAEL
Diallo Anna
jeudi 11 octobre 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 11 Octobre 2018 à 12:38

Le 3 octobre, l’Agence Spatiale Israélienne (ISA) a annoncé que la NASA avait signé un accord avec SpaceIL, dans le cadre de la mission de lancement de la première fusée sans pilote Israélienne.

Après huit ans de coopération, sur un projet de 88 millions de dollars, SpaceIL espère lancer la fusée de 585 kilos en février 2019 au départ de Cape Canaveral. Sa mission? Prendre des images et une vidéo de la zone d’atterrissage, mais aussi de mesurer le champ magnétique du satellite pour l’expérience scientifique de l’Institut Weizmann.

Times Of Israël rapporte que l’organisation israélienne recevra de la part de la NASA un réflecteur laser qui aidera la fusée à trouver un endroit pour atterrir sur la lune, ainsi qu’une aide à la communication. « Nous espérons tous que notre engin spatial n’est que la première étape et qu’il y aura d’autres missions spatiales et défis technologiques à venir », a souligné Ido Anteby, directeur de SpaceIL, dans un communiqué.

Les données récoltées par le véhicule avec un magnétomètre lunaire, serviront à l’ISA, SpaceIL et la NASA pour des missions futures. Cet accord signé par Avi Blasberger, directeur de l’ISA, et Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, intervient trois mois après la visite de ce dernier Israël.

« Des partenaires innovants comme ceux-là vont devenir essentiels pour aller sur la Lune et créer de nouvelles opportunités là-bas », a-t-il déclaré.

La réussite de la mission pourrait faire d’Israël le quatrième pays à aller sur la lune. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique d’Israël :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *