Liban : Rencontre à huis clos entre M. Aoun et E. Marcon à Erevan
#Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #LIBAN
Rédaction Ecomnews Med
mardi 16 octobre 2018 Dernière mise à jour le Mardi 16 Octobre 2018 à 09:59

L’Arménie a accueilli les 11 et 12 octobre 2018 le 17e sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). En marge de ce grand événement international, le président libanais, Michel Aoun, a rencontré à huis clos son homologue français, Emmanuel Macron. Les détails de cette rencontre avec Ecomnews Med.

La 17e mouture du sommet de la francophonie est, à ce jour, le plus grand évènement à avoir été organisé en Arménie.

A cette occasion, le président libanais Michel Aoun et le président français Emmanuel Macron se sont rencontrés discrètement à Erevan, capitale du pays, le vendredi 12 octobre. A la fin de cet entretien qui s’est tenu à huis clos, M. Aoun a donné quelques bribes sur le contenu des échanges : « la formation du gouvernement est une affaire libanaise absolue, et le président Emmanuel Macron souhaite la formation d’un gouvernement au Liban ».

Ils auraient par la suite abordé le sujet brûlant des menaces israéliennes et de la stabilité du sud du Liban. L’inévitable question des refugiés syriens et leur retour dans les zones sécurisées en Syrie était également à l’ordre du jour. Outre le président français, M. Aoun s’est également entretenu avec son homologue tunisien, Béji Caïd Essebsi, pour évoquer « le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays ».

Rendez-vous à Tunis pour le 18e sommet de l’IOF

Lors de cette édition présidée par le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan, M. Aoun a été élu vice-président du sommet de la francophonie, aux côtés des représentants de la Côte d’Ivoire, de Haïti, de l’île Maurice et du Vietnam.

Après Erevan, le rendez-vous a été pris pour 2020 en Tunisie. Lors de son discours prononcé le jeudi 11 octobre, à l’ouverture du 17e sommet, Emmanuel Macron a appelé les pays membres à soutenir le président Béji Caïd Essebsi pour la réussite de la prochaine édition.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *