Forum Portugal-Maroc :  ce qu’il faut retenir du forum CPI-CGEM de Lisbonne
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
lundi 10 décembre 2018 Dernière mise à jour le Lundi 10 Décembre 2018 à 10:33

Après le lancement du premier TGV d’Afrique issu de la coopération franco-marocaine, le royaume chérifien est toujours en course pour redynamiser ses relations économiques avec les pays de l’Europe de l’Ouest. La rencontre entre la CIP (Confédération des entreprises du Portugal) et la CGEM (Confédération générale des entreprises du Maroc) à Lisbonne s’inscrit dans ce cadre. Ecomnews Med revient sur les points forts de l’événement.

Le jeudi 29 novembre s’est tenue à Lisbonne une rencontre très attendue entre la CIP et la CGEM. Initié par la confédération portugaise, ce forum économique Portugal-Maroc s’inscrit dans le cadre des efforts de Lisbonne pour doper sa présence sur les marchés africains et du Moyen-Orient.

L’événement a enregistré la présence de 180 entrepreneurs des deux pays, dont 70 issus de la CGEM. Les échanges ont essentiellement porté sur la dynamique du co-investissement, le « doing business » et les opportunités d’affaires. Des rencontres B to B et des ateliers sectoriels ont rythmé cette réunion, avec l’omniprésence des secteurs de l’automobile, de l’énergie, du textile et de l’IT.

Une coopération nécessaire des deux structures pour booster les affaires   

Lors de son intervention, le président de la CGEM, M. Salaheddine Mezouar, a insisté sur l’importance de l’intégration régionale dans un contexte mondialisé. Il a également rappelé les décisions concrètes issues des rencontres bilatérales qui se sont multipliées lors des cinq dernières années, avec notamment l’ouverture d’une Chambre de Commerce portugaise au Maroc en 2017. « Ce Portugal gagnant peut trouver dans le Maroc un partenaire économique fiable, sérieux et crédible », a notamment déclaré M. Mezouar.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *