Libye : Forte augmentation de ses revenus pétroliers en 2018
#Actualite #EchangesMediterraneens #Economie #Politique
Denys Bédarride
jeudi 17 janvier 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 17 Janvier 2019 à 10:13

Le président de la Compagnie pétrolière nationale a annoncé une augmentation de +74,3% des revenus issus de la production pétrolière libyenne en 2018, par rapport à l’année précédente.

Dans une déclaration faite à la presse libyenne, Mustafa Sanalla, président de la NOC (National Oil Company), a annoncé les résultats financiers de la compagnie pétrolière nationale. Pour l’année 2018, les revenus tirés de la rente pétrolière libyenne se sont élevés à 24,4 milliards de USD, soit une augmentation de +74,3% par rapport aux chiffres de l’année précédente.

En outre, le président de la NOC a indiqué que le pays a produit en moyenne 1,107 million de barils de pétrole par jour en 2018, ce qui correspond à la moyenne la plus élevée depuis 2013. Mustafa Sanalla avait attribué, dans de précédentes déclarations, cette augmentation substantielle à l’amélioration de la situation sécuritaire autour des principaux champs pétroliers du pays. Pour rappel, les revenus pétroliers du pays constituent 95% des recettes publiques libyennes.

De plus, trois importantes banques du pays annoncent la formation d’une union bancaire.

En effet, à l’occasion du forum annuel dédié au secteur bancaire qui s’est tenu à Benghazi, Bank of Commerce & Development, Assaray Trade and Investment Bank et Alejma’a Alarabi Bank ont annoncé qu’elles formeront une union de banques privées. Elles ont indiqué que les autres établissements du pays étaient invités à les rejoindre. Cette union de banques privées vise à favoriser le développement du secteur bancaire en Libye, en garantissant leurs droits.  

Source : Ambassade de France en Tunisie 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *