Israël, deuxième consommateur de smartphones mondial
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #CultureSport #Economie #ISRAEL
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 15 février 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 15 Février 2019 à 09:41

Une étude de Pew Research Center sur l’utilisation du smartphone vient de paraître. Elle compare le nombre d’utilisateurs dans les pays développés et les économies émergentes.

Ils sont numéro deux. Après les Sud-Coréens, les Israéliens sont en pourcentage de la population les plus gros consommateurs de #smartphones, d’après une étude publiée par le Pew Research Center sur le taux de pénétration des téléphones intelligents.

Quelque 88% des adultes possèdent un téléphone intelligent dans le pays, classé juste derrière la Corée du Sud, où 95 % de la population les utilisent. Viennent ensuite les Pays-Bas (87 %), la Suède (86 %), l’Australie et les Etats-Unis (81 %), l’Espagne (80 %), l’Allemagne (78 %), le Royaume-Uni (76 %) et la France (75 %).

Au total, dans les 18 pays développés étudiés, trois adultes sur quatre utilisaient un smartphone en 2018, tandis que 17 % avaient un téléphone basique et 6 % se passaient de mobile.

 

De plus en plus de smartphones dans les économies émergentes

 

Aujourd’hui, on estime que plus de cinq milliards de personnes ont accès à des téléphones mobiles et plus de la moitié de ces mobiles sont des smartphones, note le Pew Research Center.

D’après l’étude, si le nombre de smartphone, déjà très répandu, stagne dans les pays les plus riches, son usage progresse nettement dans les pays émergents, même s’il reste très inégal selon les économies étudiées.

Seuls 6 % des adultes possèdent un téléphone intelligent en Afrique du Sud contre 24 % en Inde. En tout, 45 % des adultes l’utilisent et un tiers se servent d’un mobile plus classique dans les pays émergents.

Sans surprise, dans tous les pays pris en compte par l’étude, les jeunes, les plus diplômées et les personnes aux revenus les plus élevés sont ceux qui possèdent un smartphone.

Ces statistiques proviennent d’une étude réalisée sur 30 133 personnes dans 27 pays entre le 14 mai et le 12 août 2018. A noter que l’enquête ne comprend pas la Chine, l’un des plus grands marchés de smartphones au monde.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *