Maroc : Accord entre l’OCP et la firme américaine Cummins
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 22 février 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Février 2019 à 10:38

Le groupe marocain OCP, l’un des plus grands producteur et exportateur de phosphate au monde, vient de signer un partenariat stratégique avec Cummins, leader international de la construction de moteurs, pour la mise en place d’un MRC (Master Rebuild Center) à Khouribga. Retour sur les détails de cet accord avec Ecomnews Med.

Basé au cœur de l’écosystème industriel du Groupe OCP, plus précisément dans le Fertiparc du Complexe Oued Zem, aux alentours de Khouribga (à 120 km au sud-est de Casablanca), ce complexe industriel va inaugurer cette nouvelle zone qui offre un environnement attractif pour les investisseurs, notamment en matière de connectivité et de modèle locatif.

D’une valeur estimée à 40 millions de dirhams (environ 4,2 millions de dollars) investie par Cummins, ce MRC sera disposé sur une superficie de 14 000 m² et sera doté, à terme, d’une capacité de reconstruction de 100 moteurs par an. Pour les habitants de la région, il s’agit d’une réelle opportunité pour dynamiser l’emploi à Khouribga est ses communes avoisinantes. On apprend ainsi que pour le démarrage, 75 emplois directs seront pourvus, répartis entre techniciens et ingénieurs.

Les salariés seront recrutés parmi les talents locaux et seront formés par des cadres du fabricant américain. Résultat direct d’une étude de faisabilité menée par Cummins dans plusieurs pays d’Afrique, cette usine sera équipée des dernières technologies de pointe. « Ce sera la meilleure de toutes », se réjouit Rachid Ouennich, directeur général de Cummins Distribution Africa Middle East.

Il s’agit de la première plateforme du genre en Afrique du Nord et de l’Ouest

Le MRC, fruit du partenariat entre Cummins et l’OCP, est la 16e plateforme du genre dans le monde, la 2e en Afrique et la 1ère en Afrique du Nord et de l’Ouest. Cette nouvelle installation consiste en une plateforme industrielle destinée à recevoir des moteurs en fin de vie construits par la filiale américaine provenant de 20 pays africains. Une fois livrés, ils seront démontés et inspectés afin de détecter les composants défectueux. Ils seront par la suite rassemblés à l’aide de pièces Cummins neuves ou de rechange puis testés sur un dynamomètre de moteur afin de s’assurer qu’ils disposent bien d’une nouvelle durée de vie.

Ce partenariat reflète l’engagement du Groupe OCP et de Cummins dans le développement socio-économique de l’Afrique. Il met en application également un modèle « triple gagnant » qui combine l’amélioration des performances de l’OCP, un impact structurel sur son écosystème ainsi que des opérations de premier ordre pour son nouveau partenaire, comme l’explique Iliass El Fali, Directeur Général Adjoint Industrie du groupe OCP.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *