Slim Feriani : “Nous sommes un hub entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient”
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #Emploi #Entreprises #Politique #TUNISIE
Camille Dubruelh
mercredi 6 mars 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 6 Mars 2019 à 08:16

Le ministre de l’Industrie et des PME tunisien Slim Feriani était en visite à Paris à l’occasion du Forum économique Franco-tunisien organisé par Business France. Pour Ecomnews Med, il a dressé un bilan de l’état du secteur dans le pays.

Une économie diversifiée, des PME qui tirent le pays, l’industrie tunisienne se porte bien. C’est le message que veut faire passer le ministre de l’Industrie et des PME Slim Feriani. En visite à Paris à l’occasion du Forum économique franco-tunisien, le responsable a dressé pour Ecomnews Med le bilan de l’état du secteur.

 

Aujourd’hui, le tissu industriel de la Tunisie compte 5 344 entreprises ayant un effectif supérieur ou égal à 10 dont 2 349 sont totalement exportatrices. Les entreprises dont l’effectif est supérieur ou égal à 10 occupent 518 761 personnes. “L’industrie manufacturière représente 17% de notre économie”, explique Slim Feriani. Les secteurs clés qui boostent l’économie du pays : le textile, l’électronique, l’industrie pharmaceutique ou encore l’aéronautique.

Mais le ministre l’admet. “Il reste des efforts à faire”, notamment pour attirer les investisseurs et soutenir les PME, qui représentent “90% du tissu industriel tunisien”. Parmi les pistes évoquées pour le développement de ces entreprises : une loi sur le crowdfounding et le renforcement des partenariats publics-privés. Interview.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *