Tunisie : Quelle est la situation du déficit commercial ? Analyse
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 19 mars 2019 Dernière mise à jour le Mardi 19 Mars 2019 à 09:20

En Tunisie, le déficit commercial s’est accru de +29,4% en janvier 2019 à prix courants et en glissement annuel. En conséquence, le déficit courant atteint un niveau historique de -1,1 milliard de dinars en janvier 2019.

Selon les dernières données publiées par l’Institut national de la statistique (INS), le déficit commercial sur le mois de janvier 2019 a progressé de +29,4% en glissement annuel, alors qu’il s’était réduit de -0,7% en janvier 2018. 

Ainsi, il s’élevait à 1,6 milliard de TND (0,46 milliard EUR) en janvier 2019, contre 1,2 milliard de TND (0,41milliard EUR) en janvier 2018. En effet, la hausse des exportations en valeur (+21,9% sur le mois de janvier 2019 à 3,8 milliards de TND, contre +38,9% un an auparavant) est inférieure à celle des importations en valeur (+24% à 5,4 milliards de TND, contre +25% un an auparavant). 

La progression des exportations en valeur a été favorisée par la poursuite de la dépréciation du dinar (-16,4% face à l’euro en g.a), mais elle semble principalement liée à un effet-prix puisque les exportations en volume ont diminué de -0,6% en janvier 2019 en g.a. (contre +16,6% en janvier 2018). 

D’un autre côté, les importations en volume ont progressé (+4,7% en janvier 2019, contre +2,9% en janvier 2018). Sur le plan sectoriel, les exportations en valeur du secteur des industries électriques se sont à nouveau fortement accrues (+32,6% sur la période considérée), redevenant ainsi le premier secteur exportateur de Tunisie pour le mois de janvier 2019 (25,8% des exportations totales en janvier 2019). 

La hausse des importations porte la marque d’une accélération quasi-généralisée dans tous les secteurs de l’économie. La progression des importations totales s’explique en partie par la hausse des importations de produits énergétiques (+26,6% en janvier 2019). 

En conséquence, le déficit énergétique s’éleve à 467 millions de TND en janvier 2019 (contre 358 millions de TND en janvier 2018), soit 30% du déficit de la balance commerciale. 

Sur le plan bilatéral, le déficit commercial de la Tunisie en valeur est lié principalement aux échanges avec la Chine (-507 millions de TND), la Turquie (-250 millions de TND), l’Algérie (-168 millions de TND), la Russie (-155 millions de TND) et enfin l’Italie (-95,4 millions de TND). 

A contrario, la Tunisie enregistre un excédent commercial vis-à- vis de la France (+319,5 millions de TND), de la Libye (+88 millions de TND) et du Maroc (+39 millions de TND).

De plus, la Banque Centrale de Tunisienne (BCT) a publié les chiffres du déficit courant pour le mois de janvier. Si le solde de la balance des services, des revenus des facteurs et des transferts courants est positif à +143 millions de TND en janvier 2019 (contre +88 millions de TND en janvier 2018), il a compensé qu’en petite partie le déficit commercial. In fine, le déficit courant a atteint un niveau historique de 1,129 millions TND en janvier 2019 (contre 885 millions TND en janvier 2018). 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *