Algérie : Le déficit commercial en très forte hausse
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #ALGERIE
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 22 mars 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 22 Mars 2019 à 17:07

Le déficit commercial de l’Algérie a connu une très forte hausse entre janvier 2018 et janvier 2019. En cause : une chute des exportations, notamment des hydrocarbures.

Le déficit commercial de l’Algérie a connu une très forte hausse. Il atteint 1,436 milliard de dollars en janvier 2019, contre un déficit de 45 millions de dollars en janvier 2018 soit un bond de 1,39 milliard de dollars. C’est ce qu’a indiqué le Centre national des transmission et du système d’information des Douanes (Cntsid) le 18 mars.  

Cause principale : les exportations du pays ont fortement chuté. Elles se sont établies à 2,367 milliards de dollars (mds usd) en janvier 2019 contre 3,835 mds usd en janvier 2018, soit une baisse de 38,3%. Les importations ont de leur côté connu une légère baisse. Elles s’établissent à 3,803 mds usd en janvier 2019 contre 3,880 mds usd au même mois de l`année 2018, soit une baisse de 1,98%.

Les exportations des hydrocarbures en baisse

Sans surprise, les exportations des hydrocarbures ont représenté l’essentiel des ventes algériennes à l’étranger en janvier 2019 (90,32% du volume global des exportations). Mais celles-ci ont chuté pour s’établir à 2,14 mds usd contre 3,58 mds usd en janvier 2018, soit un recul de 1,44 md usd (-40%).

Les exportations hors hydrocarbures, qui restent marginales avec 9,7% de la valeur globale des exportations, ont également baissé pour s’établir à 229 millions usd en janvier 2019, contre 250 millions usd en janvier 2018 (-8,4%).

Pour ce qui est des importations, la facture des produits alimentaires s’est notamment établie à 733 millions usd en janvier 2019 contre 851 millions usd en janvier 2018 (-14%). 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *