Tunisie : Comment est encadré l’investissement des devises des non résidents ?
#Actualite #AnalyseEconomique #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 26 mars 2019 Dernière mise à jour le Mardi 26 Mars 2019 à 08:14

Le Conseil des chambres mixtes de Tunisie a organisé le 21 mars 2019 une journée d’information sur la circulaire n°2018-14 de la Banque centrale de Tunisie, encadrant l’investissement en devises des non-résidents. Explications

L’investissement en devises des non-résidents est encadré par la circulaire 2018-14 de la Banque centrale de Tunisie (BCT) qui vient compléter le décret 417-2018.

Lors de la journée d’information ayant eu lieu le 21 mars 2019, la Directrice des opérations des changes auprès de la BCT a présenté les changements apportés par la circulaire 2018-14 de la BCT.

Parmi eux, la digitalisation des fiches d’investissement (le support papier demeure valable pendant deux mois) et l’harmonisation des procédures des transferts. Le président de la Chambre tuniso-française de commerce et d’industrie (CTFCI) a considéré la circulaire comme une première étape dans le processus de libéralisation des opérations de change, dont l’aboutissement serait la convertibilité totale du dinar tunisien. De nombreux investisseurs demeurent cependant insatisfaits par le cadre réglementaire en vigueur, jugé encore trop contraignant et facteur d’insécurité juridique.

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *