La Tunisie poursuit sa politique de libéralisation commerciale vers le continent africain
#Actualite #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 3 avril 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 3 Avril 2019 à 07:18

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté le 27 mars 2019 le projet de loi organique relatif à l’adhésion de la Tunisie au marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA).

 

La Tunisie poursuit sa politique de libéralisation commerciale à l’égard des pays du continent africain. Le projet de loi organique relatif à l’adhésion de la Tunisie au marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) a été adopté mercredi 27 mars 2019, à l’ARP (138 voix pour, 1 voix contre et une abstention). 

Ce vote valide donc la signature du traité d’adhésion de la Tunisie à cette zone de libre-échange, intervenue le mercredi 18 juillet 2018 en marge du 20ème sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement du COMESA à Lusaka en Zambie. La Tunisie devient officiellement le 20ème membre permanent du COMESA, et aura accès aux autres zones de libre-échange du continent africain, telles la CAE (Communauté de l’Afrique de l’Est) et la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe). 

Au total, ce marché commun concentrait une population de près de 520 millions d’habitants et représentait un PIB de 800 Mds USD en 2018. Cette décision s’inscrit dans une stratégie de diversification des échanges extérieurs puisque près de 73% des exportations tunisiennes étaient dirigées vers l’Union Européenne en 2018 selon l’Institut national de la statistique (INS), contre environ 3% vers l’Afrique (Algérie, Libye et Maroc exclus). 

En outre, l’adhésion de la Tunisie au COMESA devrait contribuer au développement de ses relations bilatérales au sens large (échanges culturels, propriété intellectuelle, domaines de la santé, de l’agroalimentaire, etc.) avec les pays du continent africain. Enfin, l’idée sous-jacente est de faire de la Tunisie un « hub » vers l’Afrique, compte tenu de son positionnement géographique.

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *