Retour sur la visite officielle du Roi Abdallah II au Maroc
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 5 avril 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 5 Avril 2019 à 08:49

Le souverain des Hachémites s’est rendu au Maroc pour une visite officielle ,le 27 et le 28 mars, afin de renforcer les relations économiques entre les deux royaumes.

Depuis leur accession au trône la même année (1999) dans leur royaume respectif, les souverains des Hachémites et des Chérifiens entretiennent d’excellentes relations, dans la continuité de l’amitié de leurs pères.

C’est dans ce climat d’entente que le Roi Abdallah II Ibn Al Hussein a rendu une visite de deux jours (les 27 et 28 mars) à son homologue marocain, dans l’optique de redynamiser la coopération économique et consolider les relations de solidarité et de fraternité entre le Maroc et la Jordanie.

Une visite placée sous le signe de la coopération économique

Un communiqué de presse conjoint relayé par Maghreb Arabe Presse (MAP) déclare que cette sixième visite du souverain de la Jordanie met en évidence la volonté des deux monarques de « hisser les relations de fraternité et de coopération entre le Maroc et la Jordanie au niveau d’un partenariat stratégique multidimensionnel ».

Les deux souverains ont profité de l’occasion pour discuter des différentes opportunités de partenariat multidimensionnel et de « la mise en œuvre de projets concrets dans les domaines de l’énergie, de l’agriculture et du tourisme ».

Pour un meilleur partage d’expérience dans plusieurs secteurs clés, le roi Mohamed VI a plaidé pour la création d’un centre de formation et de qualification dans le royaume de Jordanie qui prépare aux métiers du tourisme, de l’agro-industrie et de la construction. Cette visite de deux jours a également permis aux deux monarques de convenir d’une mission constituée du Groupement professionnel des banques du Maroc et des représentants de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) en Jordanie pour prospecter les opportunités de partenariat dans le secteur privé.

Réaffirmer la convergence des vues sur les questions régionales

Le même communiqué de presse stipule que la rencontre a été l’occasion pour les deux dirigeants d’échanger de façon approfondie sur plusieurs questions régionales d’intérêt commun pour confirmer leur convergence de vue. Il faut rappeler que cette visite du roi de la Jordanie intervient après l’annulation d’une visite officielle prévue en Roumanie à cause de l’intention de Bucarest de d’ouvrir une ambassade à Jérusalem. Après le Maroc, le roi Abdallah II Ibn Al Hussein s’est rendu à Tunis pour participer au 30ème sommet de la Ligue arabe qui s’est tenu le 31 mars 2019.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *