Israël : les exportations militaires chutent à 7,5 milliards de dollars en 2018
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #ISRAEL
Rédaction Ecomnews Med
mardi 23 avril 2019 Dernière mise à jour le Mardi 23 Avril 2019 à 15:53

Les exportations militaires israéliennes ont atteint 7,5 milliards de dollars selon le ministère de la Défense. Une porte-parole du ministère a annoncé que 2018 était une année exceptionnellement forte, bien que les exportations soient en baisse.

Le ministère de la Défense israélien a annoncé que les exportations militaires étaient d’environ 7,5 milliards de dollars en 2018. Un chiffre en baisse de presque 2 milliards de dollars par rapport à 2017. Le ministère de la Défense a révélé que les systèmes de défense anti-missiles et anti-aériens concernaient 24 % des ventes en 2018. Les systèmes aériens sans pilote et les drones quant à eux, représentaient 15 %, les radars et les systèmes d’alerte 14 %, et les avions et l’avionique 14 %.

Des chiffres en baisse

Malgré une année forte, les chiffres sont en berne par rapport à l’année précédente. Le pays a exporté pour plus de 7,5 milliards de dollars, soit une baisse de 2 milliards par rapport à 2017. 
Pour 2018, les chiffres sont baisse à cause de plusieurs accords annulés. En janvier 2019, la Croatie a annulé un accord qui prévoyait la vente de 12 F-16. Les États-Unis s’étaient dressés contre cette vente. L’Inde a aussi résilié un accord en décembre 2018, pour acheter des missiles Spike pour 500 millions de dollars.

De nombreux contrats signés

« Au cours de l’année écoulée, nous avons signé des dizaines de contrats avec différents pays du monde », a déclaré le chef de la direction de la coopération internationale du ministère de la Défense, Mishel Ben-Baruch. « Cela témoigne de la volonté d’un nombre toujours plus grand de pays de coopérer avec l’Etat d’Israël, et de leur confiance dans les excellentes capacités de nos industries de défense », a-t-il ajouté.

Selon les chiffres, 46 % des exportations israéliennes de défense en 2018 étaient à destination de l’Asie et du Pacifique, 26 % de l’Europe, 20 % de l’Amérique du Nord, 6 % de l’Amérique latine et 2 % de l’Afrique.
Israël est actuellement le huitième pays au monde dans le classement des exportations d’armes. Selon un rapport publié en mars 2019, par l’Institut international de recherche pour la paix de Stockholm, l’Inde, l’Azerbaïdjan et le Viêtnam sont les principaux clients du pays sur la période 2014-2018.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *