Tunisie : Un Accord a été trouvé avec les autorités économiques du FMI
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 23 avril 2019 Dernière mise à jour le Mardi 23 Avril 2019 à 08:35

Le 17 avril 2019, le FMI et les autorités tunisiennes sont parvenus à un accord pour une cinquième revue du programme dont bénéficie la Tunisie.

En marge des Assemblées de Printemps du FMI et du groupe de la Banque Mondiale du 11 au 16 avril 2019, les négociations relatives au programme du Fonds se sont prolongées entre le FMI et des représentants des autorités tunisiennes, dont le ministre des finances M. Chalghoum, le ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale (MDICI) M. Ladhari, et le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie (BCT) M. El Abassi. 

Au terme de cette rencontre, les services du FMI ont annoncé, dans un communiqué publié le 17 avril 2019, qu’un accord avait été trouvé entre les deux parties concernant la cinquième revue du programme de réformes économiques au titre du Mécanisme Elargi de Crédit (MEC). Selon ce communiqué, l’objectif d’un déficit budgétaire de -3,9 % du PIB (hors dons) pour 2019, stipulé dans la Loi de Finances 2019, est maintenu. 

Poursuivre le processus de consolidation budgétaire permettra de limiter la dette publique et le besoin de financement, « tous deux élevés » selon les termes du Chef de mission du FMI pour la Tunisie, Björn Rother (respectivement 71,7% du PIB en 2018 et 10,1 milliards TND en 2019). En outre, l’une des priorités rappelées dans ce communiqué est la réduction des tensions inflationnistes (+7,1% en mars 2019 en glissement annuel). 

Enfin, les autorités tunisiennes se sont engagées à développer la nouvelle base de données recensant les ménages tunisiens vulnérables, potentiellement éligibles aux prestations sociales, afin de limiter l’impact social des réformes. Un rapport sera préparé par les services du FMI et présenté au Conseil d’administration pour examen et décision. Une fois la revue trimestrielle approuvée par le conseil d’administration d’ici le début de juin 2019 »), la Tunisie bénéficiera d’un nouveau décaissement de 177 millions de DTS (droits de tirage spéciaux), soit environ 247 millions USD. Pour rappel, ce programme du FMI, a débuté le 20 mai 2016 pour une durée de 4 ans. 

A ce stade, le total des décaissements est porté à 1,4 milliard USD sur un total de 2,9 milliards USD.

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *