Tunisie : sept accords de coopération signés avec l'Italie
#Actualite #Decideurs #Economie #Entreprises #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
mardi 7 mai 2019 Dernière mise à jour le Mardi 7 Mai 2019 à 09:08

Le haut conseil stratégique de coopération tuniso-italien s’est tenu mardi 30 avril à Tunis, sous la coprésidence du chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, et du président du conseil des ministres italien, Giuseppe Conte.

Selon un communiqué de la Présidence du gouvernement tunisien, sept conventions de coopération bilatérale ont été signées au terme de cette réunion.

Ces accords concernent : une déclaration commune de la première réunion dudit Conseil, exposant les perspectives de coopération économique à venir ; un accord sur le soutien des infrastructures de transport électrique « Elmed » afin de promouvoir les échanges d’énergie entre l’Europe et l’Afrique du Nord, le lancement effectif du projet se fera à l’horizon de 2023 ; un accord sur la reconversion d’une deuxième tranche des dettes tunisiennes en projets d’investissement d’une valeur de 25 millions d’ EUR à partir de 2020, afin de financer une partie du projet de développement intégré à El Mohdeth dans la délégation d’El Faouar, un protocole d’accord sur le programme d’amélioration des infrastructures et des services scolaires au primaire avec un prêt de 25 millions EUR, un protocole d’accord sur la mise en œuvre du « Programme d’appui à la décentralisation en Tunisie » sous la forme d’un don de 25 millions EUR, un Mémorandum d’accord entre le ministère des Affaires étrangères tunisien et le ministère des Affaires étrangères italien sur la formation de diplomates, un mémorandum d’accord entre la Caisse de dépôt et de consignation (CDC) de la Tunisie et son équivalent italien sur le projet « Risparmio Senza Frontiere » (livrets sans frontières), qui introduira un nouveau service de transfert de fonds des livrets postaux italiens vers les livrets postaux tunisiens, avec pour objectif d’accroître l’épargne des Tunisiens vivant en Italie.

Lors d’un point presse conjoint, Youssef Chahed a déclaré que cette première réunion du Haut conseil « marque le début d’une nouvelle étape pour les relations bilatérales, que ce soit sur le plan économique, énergétique, scientifique, sécuritaire ou encore sur le plan de la migration ».

Pour sa part, Giuseppe Conte, a assuré que « l’Italie s’est engagée à investir dans l’expérience démocratique tunisienne, vu que ce pays demeure un facteur de stabilité dans la région méditerranéenne ». Par ailleurs, Giuseppe Conte a profité de cette visite en Tunisie pour s’entretenir avec le président de la République tunisienne, Béji Caïd Essebsi, afin d’évoquer notamment la dégradation de la situation en Libye.

Source : Service Économique Régional Tunisie-Libye // Economic Service Tunisia-Libya
Ambassade de France en Tunisie // French Embassy in Tunisia

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *