La Tunisie aggrave son déficit commercial. Quelles en sont les raisons ?
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #Emploi #Entreprises #Politique #TUNISIE
Denys Bédarride
lundi 27 mai 2019 Dernière mise à jour le Lundi 27 Mai 2019 à 10:32

Le déficit commercial à prix courants sur les quatre premiers mois de l’année 2019 s’est accru de +24,8% en glissement annuel.

Selon les dernières données publiées par l’Institut National de la Statistique (INS), le déficit commercial sur les quatre premiers mois de l’année 2019 a progressé de +24,8% en glissement annuel (g.a). Il continue de se creuser à 6,34 Mds TND fin avril 2019 contre 5,08 Mds TND fin avril 2018.

La hausse des exportations en valeur (+ 16,5% sur les quatre premiers mois de 2019 en g.a à 15,78 Mds TND) est légèrement inférieure à la hausse des importations en valeur (+18,7% sur les quatre premiers mois de 2019 en g.a à 22,11 Mds TND).

Ces variations sont liées principalement à un effet prix : les exportations en volume (prix constants, base 2015) ont diminué de -2,7% sur les quatre premiers mois de 2019 en g.a et les importations en volume ont également diminué de manière moins importante (-2% en g.a). Pour rappel, au 30 avril 2019, le taux de change TND/EUR s’est déprécié de 12,9% sur un an.

Sur le plan sectoriel, les exportations en valeur issues des secteurs de l’agriculture et des industries agro-alimentaires ont diminué de -10,2 % durant les quatre premiers mois de 2019, en lien notamment avec la chute des exportations d’huile d’olive (-43% en g.a à 579,1 M TND fin avril 2019). Du côté des importations, le rythme de croissance des importations de produits énergétiques a augmenté à +38,4% sur les quatre premiers mois de 2019 en g.a (contre +37,3% sur la même période de l’année précédente).

En conséquence, le déficit énergétique a augmenté de +44,3% en g.a à 2,43 Mds TND fin avril 2019 (contre +21,9% sur la même période de 2018). Il représente désormais 38,42% du déficit commercial total (contre 33,18% fin avril 2018). Sur le plan bilatéral, le déficit commercial en valeur de la Tunisie est lié principalement aux échanges avec la Chine (- 2 011,7 M TND), l’Algérie (- 1 161,9 M TND), l’Italie (- 1 089,8 M TND), la Turquie (- 603,9 M TND) et la Russie (- 553,3 M TND).

A contrario, la Tunisie enregistre un excédent commercial vis-à-vis de la France (+ 1 685,2 M TND), la Libye (+ 453,6 M TND) et le Maroc (+ 219,1 M TND).

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *