Tunisie : le taux d’inflation devrait s’établir à 7% pour 2019 
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
mercredi 12 juin 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 12 Juin 2019 à 08:19

Le taux d’inflation s’est accru légèrement en mai 2019 à +7% sur un an selon l’Institut national de la statistique (INS). La Banque centrale de Tunisie prévoit une diminution graduelle du taux d’inflation moyen à +7% en 2019 puis +6,7% en 2020.

Après deux replis successifs enregistrés en mars (à +7,1% en glissement annuel, après +7,3% en février 2019 en g.a.) puis en avril (à +6,9% en g.a.), le taux d’inflation est reparti légèrement à la hausse en mai 2019 à +7,0% en g.a., selon les dernières données de l’Institut National de la Statistique (INS).

Cette évolution s’explique essentiellement par l’accélération de la croissance des prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées (+7,27% en g.a. en mai 2019 après +6,58% en g.a. en avril 2019), en lien avec le début du mois de Ramadan selon l’INS

Plus en détail, la hausse de l’inflation globale s’explique principalement par l’accélération de la hausse des prix des légumes (+12,96% en g.a. en mai 2019 après +8,59% en g.a. en avril 2019) et la reprise de la hausse des prix des fruits (+4,36% en g.a. en mai 2019 après – 1% en g.a. en avril 2019). Par ailleurs, l’inflation sous-jacente « hors produits alimentaires et énergie » a diminué à nouveau à +6,7% en mai 2019 en g.a. (après +6,8% en avril 2019 en g.a. et +6,9% en mars 2019 en g.a.) selon l’INS.

Dans sa publication du mois de mai 2019 intitulée « évolutions économiques et monétaires et perspectives à moyen terme », la Banque centrale de Tunisie (BCT) indique que l’inflation « devrait s’atténuer graduellement, tout en demeurant à des niveaux élevés ». La BCT table sur un taux d’inflation moyen de +7,0% en g.a en 2019 (après +7,3% en g.a. en 2018) et +6,7% en g.a en 2020. 

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *