Algérie : 59 % des échanges commerciaux s’opèrent avec l'UE
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #ALGERIE
Rédaction Ecomnews Med
mercredi 26 juin 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Juin 2019 à 10:46

Selon la Direction générale des Douanes, sur le début de cette année 2019, l’essentiel des échanges commerciaux de l’Algérie s’est effectué avec les pays européens, qui représentent 59 % de la valeur globale des échanges de l’Algérie.

Les relations économiques entre l’Algérie et les pays européens sont toujours prospères. Selon les données statistiques de la direction des études et de la prospective des Douanes, les échanges entre l’Algérie et ses voisins du Nord ont atteint 17,08 milliards de $ durant les 4 premiers mois de 2019, contre 16,77 pendant la même période de 2018. 

La France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne demeurent les principaux partenaires de l’Algérie, suivis de l’Asie qui arrive en 2nde position suite à une belle augmentation du volume d’échanges, dépassant ainsi les Etats-Unis et les pays africains.

64,78 % des exportations algériennes et 53,61% de ses importations proviennent de l’Europe. En effet, les exportations algériennes vers la région ont atteint 8,64 milliards $ contre 8,66 en 2018, enregistrant ainsi une légère baisse de 0,26 %. Concernant ses importations, l’Algérie a importé des pays d’Europe pour 8,14 milliards $, contre 8,43 à la même période de 2018, soit une baisse de 3,44 %.

La France, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne restent les principaux pays partenaires de l’Algérie en Europe, a précisé la même source.

Hausse de 40 % des exportations algériennes vers l’Asie

Par ailleurs, 16,37 % des exportations algériennes partent en direction de l’Asie, qui elle, représente 30 % des importations algériennes. Il se trouve que les pays asiatiques ont acheté davantage de produits algériens durant les 4 premiers mois de 2019 (2,2 milliards de $), en comparaison avec les 4 premiers mois de 2018 (1,56 milliards $), enregistrant ainsi une augmentation de 40,1 %. La part des importations provenant d’Asie s’élève à 4,56 milliards $, contre 4,09 en 2018, soit une hausse de 11,42 % durant la même période de comparaison.

La Chine, l’Inde et la Corée sont les principaux pays partenaires de l’Algérie dans cette région du monde, selon les Douanes.

Baisse des échanges avec les pays d’Amérique

En ce qui concerne les pays américains, ils occupent la 3ème place en termes de volume d’échanges avec l’Algérie.

11,61 % des exportations algériennes sont destinés aux pays d’Amériques, et 12,35 % de leurs importations proviennent du continent. L’Algérie a exporté vers ces pays pour près de 1,55 milliards $ au cours des 4 premiers mois de 2019, contre 2,43 à la même période en 2018, enregistrant ainsi une baisse de 36,25 %.

Pour sa part, l’Algérie a acheté à cette région pour une valeur de 1,87 milliards $, contre 2,25 en 2018, soit une baisse de 16,85 %.

Les Etats-Unis, l’Argentine, le Brésil et Cuba sont les principaux partenaires de l’Algérie dans cette zone géographique.

Les échanges avec les pays africains restent faibles

L’Algérie connait une augmentation du volume de ses échanges avec les pays d’Afrique, équivalente à + 9,50%, passant de 1,05 milliards $ en 2018 à 1,15 en 2019, sur la même période.

Malgré cette amélioration, les proportions des échanges commerciaux entre l’Algérie et les pays d’Afrique, dont l’Union du Maghreb arabe et l’Egypte, restent faibles, représentant seulement 5,42 % de la valeur globale des exportations de l’Algérie, et 2,86 % de ses importations.

Lucille Piccirillo

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *