Libye : Total a engagé ses procédures de régularisation de sa situation
#Actualite #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises
Denys Bédarride
jeudi 27 juin 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 27 Juin 2019 à 07:31

Le ministre libyen de l’économie a annoncé que Total avait entamé les procédures de régularisation de sa situation en Libye d’autre part un entrepôt pétrolier aurait été endommagé par une frappe aérienne de l’Armée nationale libyenne (ANL).


Ali Al-Issawi, ministre libyen de l’économie et de l’industrie, a confirmé que le groupe français Total et d’autres sociétés pétrolières étrangères avaient déjà engagé des procédures en vue du renouvellement de leurs licences pour pouvoir travailler en Libye. Pour rappel, le 9 mai 2019, le Gouvernement d’entente nationale (GEN) avait menacé de suspendre les activités de 40 entreprises, principalement européennes, dont la compagnie pétrolifère Total.

La raison évoquée à l’époque par M. Ali Al-Issawi, était que ces sociétés n’avaient pas renouvelé leurs autorisations de travail permettant d’exercer des activités en Libye. Une période de grâce de trois mois était alors accordée à ces sociétés, afin de renégocier leurs droits d’exploitation.

Un entrepôt pétrolier aurait été endommagé par une frappe aérienne de l’Armée nationale libyenne (ANL).

Selon une information de Reuters rapportée sur la base d’une déclaration de la National Oil Corporation (NOC), un entrepôt pétrolier aurait été endommagé par une frappe aérienne de l’Armée nationale libyenne (ANL). Le Président de la NOC, M. Mustafa Sanalla, n’a toutefois pas explicité ce qui avait été endommagé précisément. L’entrepôt appartient à la Mellitah Oil & Gas, une joint-venture entre la NOC et le pétrolier italien ENI. Il s’agirait de la première attaque confirmée sur des actifs pétroliers étrangers depuis que les forces dirigées par le Général Khalifa Haftar ont lancé une offensive armée pour s’emparer de Tripoli.

 

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *