Maroc : La Banque mondiale investit des centaines de millions de dollars pour le développement du pays
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #Politique #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
vendredi 28 juin 2019 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Juin 2019 à 14:49

Au Maroc, seulement 50 % des enfants âgés de 4 à 5 ans fréquentent des structures pré-primaires indispensables pour les préparer à apprendre. La Banque mondiale œuvre donc en faveur du pays pour booster son développement économique.

Même si le Maroc est un pays à fort potentiel économique, un grand nombre de jeunes non qualifiés se retrouvent sans travail, les petites entreprises peinent à décoller et peu de jeunes ont accès à un enseignement de qualité.

Le pays a généralisé l’accès à l’éducation pour les filles comme pour les garçons en moins de 20 ans, mais il peine à décoller en termes d’acquis scolaires.

La Banque mondiale a donc récemment accordé un prêt de 500 millions de dollars au Maroc afin de contribuer à l’élargissement de l’accès à l’éducation préscolaire de qualité, ainsi qu’au renforcement des compétences des enseignants. 

Le financement de la Banque mondiale aidera notamment un programme pour la formation des enseignants tout au long de leur carrière, dans le but final d’améliorer les acquis scolaires.

« Ce nouveau programme renforcera l’efficacité du secteur éducatif en améliorant l’accès à une éducation pré-primaire de qualité pour tous, en investissant dans une formation de qualité pour les enseignants et en prônant une approche locale des défis liés à la qualité de l’éducation et à la direction des établissements scolaires. », a expliqué Marie Françoise Marie-Nelly, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb. 

202 millions $ pour le développement de Casablanca

L’institution a par ailleurs décaissé environ 202 millions de dollars pour soutenir le développement de la ville de Casablanca. Cela devrait donner un coup d’accélérateur à la mise en œuvre du Plan octennal de développement du Grand Casablanca dont le budget global est évalué à plus de 3,4 milliards de dollars.

La ville de Casablanca concentre en effet à elle seule environ 12 % de la population marocaine, et participe à hauteur de 20 % du PIB national.

Un don de 55 millions $ pour favoriser l’employabilité des jeunes

En mai dernier, la Banque mondiale avait par ailleurs annoncé avoir accordé au Maroc un don de 55 millions de dollars afin de soutenir un programme d’amélioration de l’employabilité des jeunes dans la région de Marrakech-Safi.

Ce projet finance une approche innovante, qui conjugue formation pour des jeunes peu qualifiés, soutien aux entrepreneurs et investissements dans les entreprises locales opérant dans des chaînes de valeur prometteuses.

Les jeunes hommes et femmes qui ne sont ni au travail, ni à l’école, ni en formation, bénéficieront du projet, ainsi que de jeunes entrepreneurs de TPE ou PME à fort potentiel de croissance.

Lucille Piccirillo 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *