Egypte : Bosch implante une usine dans la ville du 10 Ramadan
#Actualite #Decideurs #Economie #Emploi #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Rédaction Ecomnews Med
lundi 1 juillet 2019 Dernière mise à jour le Lundi 1 Juillet 2019 à 08:36

Le 24 juin dernier, le gouvernement égyptien a signé un mémorandum d’entente avec le groupe industriel allemand Bosch pour l’implantation d’une usine d’appareils électroménagers dans la ville égyptienne du 10 Ramadan.

Signé au premier jour du 22ème Forum germano-arabe qui s’est tenu dans la ville allemande de Stuttgart, ce mémorandum d’entente a pour but de contribuer au développement économique et social de l’Egypte et de diversifier les équipes du groupe allemand.

Un projet ambitieux qui dynamisera la zone

Le Premier ministre égyptien Mostafa Madbouly a déclaré dans un communiqué du 24 juin : « La nouvelle usine contribuera à accroître les exportations, à créer des emplois, ainsi qu’au renforcement de l’efficacité et des compétences de la main-d’œuvre égyptienne ».

M. Madbouly a également précisé que l’usine devrait recouvrir une surface de 80 000 m² et produire 1,6 million d’appareils électroménagers par an. En outre, le groupe Bosch va également installer un centre de formation et de recherche à proximité de l’usine, située dans la ville du 10 Ramadan.

C’est au Caire que Bosch a décidé d’installer son siège afin de déployer les activités suivantes : la rechange automobile, les technologies du bâtiment, l’électroménager, les techniques d’emballage, outils électroportatifs, la thermotechnologie, et enfin la technologie Drive & Control par Rexroth.

Le bureau se situe à 20 minutes de l’aéroport international du Caire. 

L’Égypte, un pont entre l’Afrique Nord et le Moyen-Orient

Le Caire, capitale du pays, regorge de potentiel et d’opportunités que Bosch souhaite exploiter depuis 2010 de par un accompagnement tant sur le développement de l’économie et les infrastructures que sur la formation professionnelle. Le groupe exerce ainsi un effet de levier de croissance de cette zone.

Par ailleurs, pour avoir du succès, Bosch a besoin d’équipes de genres différents, d’horizons différents et de cultures différentes, raison pour laquelle ils ont souhaité promouvoir leurs différences, en faire usage et en retirer le meilleur afin de mettre en avant le potentiel de leurs collaborateurs.

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *