Égypte : IBM va ouvrir deux nouveaux centres numériques au Caire
#Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Rédaction Ecomnews Med
mardi 9 juillet 2019 Dernière mise à jour le Mardi 9 Juillet 2019 à 07:21

International Business Machine (IBM) va ouvrir deux nouveaux centres numériques en Égypte ainsi que la première école P-TECH égyptienne, après avoir signé un accord avec le Ministère de l’éducation.

IBM a choisi de renforcer son implantation en Égypte en ouvrant deux centres numériques supplémentaires. Le pays est en effet considéré comme un véritable hub d’innovation dans la région. Par ailleurs, l’entreprise a voulu faire coïncider son implantation avec le lancement de l’agenda de transformation digitale du gouvernement égyptien.

Selon les propos de Michelle Peluso, vice-présidente principale d’IBM, recueillis par Daily News Egypt, l’un des centres sera centré sur l’innovation et l’industrie, et l’autre sur le marketing des services.

D’après elle, ces centres permettront à l’Égypte de devenir un pôle d’exportation de solutions digitales dans la région. IBM utilisera pour cela « le marketing agile. Cette méthodologie (…) pourrait être utilisée en marketing (…), ainsi au lieu de former de grosses équipes de data scientists créatifs (…), on constitue de petites équipes de dix experts techniques différents qui travailleront ensemble et on leur demande de développer des campagnes créatives pour la région dans laquelle ils travaillent ».

La toute première école P-TECH en Égypte

Une école P-TECH, i.e. Pathways in Technology Early College High-School, offre la possibilité d’effectuer un parcours technologique avec à la clé un diplôme secondaire et un diplôme universitaire. Elle va de la classe de troisième à la terminale ou à la deuxième année universitaire, au choix.

À propos de l’ouverture en Égypte d’une telle enseigne, le directeur général d’IBM Égypte Wael Abdoush, a déclaré : « IBM est fier de soutenir les efforts holistiques que le gouvernement fournit actuellement pour réformer l’éducation nationale. Durant ses 65 années de présence sur le sol égyptien, IBM a toujours insisté sur l’importance d’investir dans la jeunesse du pays. À travers cette initiative, nous ouvrons la marche aux étudiants égyptiens pour qu’ils développent des compétences à l’ère de la technologie ».

L’école accueillera soixante élèves à la rentrée scolaire 2019. Ils seront encadrés par des volontaires d’IBM qui se chargeront des visites du campus et de la mise en place de projets académiques.

Reyane Sané

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *