Croissance au Maroc : quelles prévisions ?
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Rédaction Ecomnews Med
lundi 15 juillet 2019 Dernière mise à jour le Lundi 15 Juillet 2019 à 07:51

Le taux de croissance au Maroc en 2019 a été revu à la baisse passant de 2,9% à 2,7% pour l’année 2019. C’est ce qu’indique une note publiée le 9 juillet par le Haut Commissariat au Plan (HCP) au Maroc.

Bien que les chiffres récemment diffusés par le HCP ne soient pas à la hauteur des attentes, Saadeddine El Othmani, le chef du gouvernement a gardé un discours rassurant devant la Chambre des conseillers et annonce tout de même que « le roi Mohamed VI est satisfait de notre travail ».

Ce repli de croissance s’explique en réalité par de multiples facteurs, notamment le ralentissement des productions agricoles qui ont été moins prolifiques que d’habitude. La production céréalière est « en régression d’environ 40% par rapport à 2018 » note le rapport du HCP.

D’autant plus que le niveau de dette publique, qui représente 81.3% du PIB, est également plus élevé que l’année précédente puisque le HCP envisage un déficit budgétaire de 4.5% du PIB en 2019 contrairement à 3.7% en 2018. Le déficit budgétaire enregistré s’explique en partie par la deuxième tranche d’augmentation salariale et sera par conséquent amélioré par des privatisations de propriétés publiques selon les experts. 

Par ailleurs, la stagnation du secteur secondaire qui continue à évoluer avec une croissance de 3% représente un réel frein pour la croissance économique. Le développement industriel du pays qui peine à se lancer devrait en principe garantir davantage d’autonomie au pays en améliorant la balance extérieure. Néanmoins, le déficit commercial qui culminera  à 18.7% pour 2019 “fragilise énormément le résultat final du PIB et retarde ainsi le décollage de la croissance.” analyse le HCP. 

Motif d’espoir ? L’année 2020 devrait être bien meilleure pour l’économie marocaine. Le HCP prévoit un taux de croissance de plus de 3.4 % en 2020 lors d’une conférence de presse qui a eu lieu le 9 juillet à Casablanca.

Houda Maarouf 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *