Moyen-Orient/Afrique du Nord : tour d'horizon sur l'actualité économique à ne pas manquer 5
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE #ISRAEL #LIBAN
Rédaction Ecomnews Med
mercredi 17 juillet 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 17 Juillet 2019 à 07:48

Nous avons sélectionné pour vous l’actualité économique à retenir en région MENA cette semaine avec l’appui du Service économique régional (Levant, Iran et Irak) de l’Ambassade de France au Liban ainsi que celui de Dubaï.

Zoom sur l’Egypte

Egypte : Le prix des produits pétroliers, celui des carburants en tout premier lieu vient d’être augmenté dans des proportions comprises entre 16% et 30%.
 
Egypte : D’après la National Bank of Kuwait, la croissance du PIB serait ramenée de 5,5% au cours de 2018/2019 à 5,2% au cours de 2019/2020. Le déficit des comptes publics serait ramené de 8,5% du PIB à 7,4% du PIB et celui de la balance courante de 2% du PIB à 1,7% du PIB.
 
Egypte : Calculée en glissement annuel, l’inflation s’établissait à 9,4% à la fin du mois de juin. Calculée en moyenne, elle a été ramenée de 21,6% au cours de l’année fiscale 2017/2018 à 13,9% au cours de l’année fiscale 2018/2019.
 
Egypte : Edison, filiale d’EDF à 99,48% a cédé ses activités d’E&P (exploration/production) en Égypte à Energean Oil & Gaz, société dont le siège social est à Athènes et qui est cotée à Londres. Le montant de la transaction est évalué en première approche à 750 M$.

Zoom sur Israël et la Jordanie

Israël : Calculée en données brutes, la croissance en volume du salaire moyen s’est établie à 2,4% entre le mois d’avril 2018 et le mois d’avril 2019. Calculée en données corrigées des variations saisonnières, elle s’est établie à 1,7% dans le même temps.
 
Israël : Le montant des avoirs extérieurs de la Banque Centrale est passé de 114,83 mds$ (soit 31,8% du PIB) à la fin du mois de juin 2018 à 120,11 mds$ (soit 32,5% du PIB) à la fin du mois de juin 2019
 
Israël : Le déficit budgétaire est passé de 7,04 mds de NIS (soit 0,5% du PIB) au premier semestre 2018 à 21,62 mds de NIS (soit 1,6% du PIB) au cours du premier semestre 2019.
 
Israël : Le nombre des immigrants est passé de 26 537 en 2017 à 28 099 en 2018, soit une augmentation voisine de 6%. 
 
 
Israël : La Banque d’Israël vient de ramener de 3,2% à 3,1% sa prévision de croissance pour l’année 2019. Elle table sur un chiffre de 3,5% pour l’année 2020.
 
Israël : Calculé en données brutes, le déficit de la balance commerciale est passé de 9,751 mds$ au premier semestre 2018 à 11,128 mds$ au premier semestre 2019.
 
Jordanie : Capital Intelligence a ramené de BB- a B+ la note (Long Term Foreign Currency Rating) de dix des banques commerciales les plus importantes du Royaume, celle de l’Arab Bank notamment. La perspective dont elle est assortie a été relevée de « négative » à « stable ».
 
Jordanie : Le montant de la dette extérieure est passé de 11,61 mds de JOD (soit 38,7% du PIB) à la fin du mois de mai 2018 à 12,21 mds de JOD (soit 39% du PIB prévisionnel de l’année 2019) à la fin du mois de mai 2019.
 
Jordanie : La dette publique est passée de 27,75 mds de JOD, soit 92,6% du PIB à la fin du mois de mai 2018 à 29,26 mds de JOD, soit 93,4% du PIB prévisionnel de l’année 2019 à la fin du mois de mai 2019
 
Jordanie : Calculé après prise en compte des dons, le déficit budgétaire est passé de 435,1 M de JOD (soit 1,5% du PIB) à la fin de mai 2018 à 483,5 M de JOD (soit 1,5% du PIB prévisionnel de l’année 2019) à la fin de mai 2019
 
Jordanie : Le trafic « passagers » de l’Aéroport International Queen Alia est passé de 3,148 millions au cours des cinq premiers mois de 2018 à 3,312 millions au cours des cinq premiers mois de 2019, soit une augmentation supérieure à 5%.

Zoom sur le Liban

Liban : Le montant des dépenses de personnel est passé de 5787 mds de LBP au cours des neuf premiers mois de 2017 à 7253 mds de LBP au cours des neuf premiers mois de 2018, soit une augmentation supérieure à 25%. Elles ont représenté 36,5% des dépenses publiques en 2018. 
 
Liban : Le trafic « passagers » de l’Aéroport International de Beyrouth a augmenté de 4,1% entre le premier semestre 2018 et le premier semestre 2019.
 
 
Liban : Le nombre et le montant des transactions immobilières ont diminué respectivement de 20,1% et de 29,6% entre le premier semestre 2018 et le premier semestre 2019. 
 
Liban : Le déficit de la balance courante est passé de 12,13 mds$, soit 22,7% du PIB en 2017 à 12,45 mds$, soit 22,1% du PIB en 2018.
 
Liban : Le montant des flux bruts d’investissement direct est passé de 2,522 mds$, soit 4,7% du PIB en 2017 à 2,632 mds$, soit 4,7% du PIB en 2018.
 
Liban : Le montant brut des transferts d’expatriés a été ramené de 6,484 mds$ en 2017 à 6,397 mds$ en 2018. 
 
Liban : Le taux d’intérêt moyen des crédits en monnaie locale est passé de 8,86% au mois de mai 2018 à 10,69% au mois de mai 2019. Quant à celui des dépôts en monnaie locale, il est passé de 6,66% à 8,69% dans le même temps.
 
Liban : Le taux d’intérêt moyen des crédits en dollars est passé de 7,86% au mois de mai 2018 à 9,40% au mois de mai 2019. Quant à celui des dépôts en dollars, il est passé de 4,08% à 5,72% dans le même temps.
 
Liban : Le montant des certificats de dépôt émis par la Banque du Liban est passé de 53,94 mds$, soit 95,6% du PIB à la fin du mois de mai 2018 à 54,47 mds$ soit 93,5% du PIB à la fin du mois de mai 2019

Zoom sur les pays du Golfe

Emirats Arabes Unis : Le Dubai Economy Tracker, qui mesure l’activité du secteur privé – hors hydrocarbures – à Dubaï est passé de 55,8 au premier semestre 2018 à 57 au premier semestre 2019. Calculée en glissement annuel, l’inflation était négative (-1,1%) à la fin du mois de mai
 
Emirats Arabes Unis : D’après la Banque Centrale, le ratio de solvabilité du système bancaire a été ramené de 18,1% à la fin de 2017 à 17,5% à la fin de 2018. Le montant des créances douteuses est passé de 5,3% des prêts bruts à 5,6% des prêts bruts dans le même temps. 
 
Emirats Arabes Unis : Le bénéfice dégagé par le système bancaire est passé de 37,3 mds d’AED (10,16 mds$) en 2017 à 40,9 mds d’AED (11,14 mds$) en 2018. La rentabilité de ses actifs s’est établie à 1,5%, c’est à dire au même niveau qu’en 2017.
 
Emirats Arabes Unis : Abu Dhabi Investment Authority vient de racheter à CVC Partners 30% du capital de Domestic & General Group, entreprise spécialisée dans l’assurance de l’électroménager. Le montant de la transaction est évalué à un peu plus d’1 md de £.
 
Oman : Les services du FMI s’attendent à ce que la croissance en volume du PIB soit ramenée de 2,2% en 2018 à 0,3% en 2019. Le déficit de la balance courante passerait de 4,7% du PIB à 5,9% du PIB et celui des comptes publics serait ramené de 9% du PIB à 7,2% du PIB
 
Oman : Les services du FMI s’attendent à ce que la dette publique passe de 53,5% du PIB à la fin de l’année 2018 à 58,7% du PIB à la fin de l’année 2019. 
 
Oman : Le nombre des véhicules immatriculés a augmenté de 3,7% entre le mois de mai 2018 et le mois de mai 2019.
 
Qatar : Le bénéfice dégagé par les sociétés cotées en Bourse a été ramené de 10,9 mds de QAR (soit 2,99 mds$) au premier trimestre 2018 à 10,5 mds de QAR (soit 2,88 mds$) au premier trimestre 2019.
 
Qatar : Le Purchasing Managers’Index a été ramené de 52 au premier semestre de l’année 2018 à 49 au premier semestre de l’année 2019.
 
 
Qatar : D’après la National Bank of Kuwait, la croissance en volume du PIB passerait de 1,6% en 2018 à 2,6% en 2019. L’excédent des comptes publics serait ramené de 2,2% du PIB à 1,7% du PIB et celui du compte courant de 8,3% du PIB à 6,4% du PIB.
 
Qatar : D’après la National Bank of Kuwait, la dette publique passerait de 48,5% du PIB à la fin de l’année 2018 à 53% du PIB à la fin de l’année 2019 avant d’être ramenée à 46,7% du PIB à la fin de l’année 2020.
 
Qatar : Qatar Petroleum et Chevron Phillips Chemical Co ont signé un accord pour développer un nouveau complexe pétrochimique dans la région du Golfe du Mexique aux Etats-Unis. Qatar Petroleum détiendra 49% des parts de la JV et Chevron Phillips Chemical 51%.
 
Koweit : D’après le Ministère des Finances, la croissance en volume du PIB s’est établie à 2,6% entre le premier trimestre 2018 et le premier trimestre 2019.
 
Arabie Saoudite : FlyaDeal, compagnie « low cost » qui opère à partir de Djeddah, vient d’annuler une commande de Boeing 737 MAX au profit d’Airbus A320 NEO. Elle a annoncé une commande de 30 A320 NEO à titre ferme et de 20 A320 NEO à titre optionnel. 

Zoom sur l’Irak et l’Iran

Irak : D’après les chiffres publiés par Iraq Body Count, le nombre des victimes civiles de la violence a été ramené de 2027 au premier semestre 2018 à 1153 au premier semestre 2019, soit une baisse voisine de 57%.
 
Iran : D’après la Banque Centrale, le montant de la dette extérieure a été ramené de 10,91 mds$ (soit 2,41% du PIB) à la fin du mois de mars 2018 à 9,3 mds$ (soit 1,92% du PIB) à la fin du mois de mars 2019
 
Iran : D’après le Centre National des Statistiques, le taux de chômage a été ramené de 12,1% de de la population active à la fin du premier trimestre 2018/2019 à 10,8% de la population active à la fin de premier trimestre 2018/2019.
 
Iran : La NIOC a organisé les 15ème et 16ème sessions de vente sur le marché IRENEX. 2 millions de barils de brut « léger » étaient proposés au prix unitaire de 67,32$ et de 59,28$ respectivement. Aucun acheteur ne s’est manifesté.
 
Iran : La NIOC a organisé une 17ème session de vente sur le marché IRENEX début juillet. 2 millions de barils de brut « lourd » étaient proposés au prix unitaire de 57,66$. Aucun client ne s’est manifesté.
 
Source : Le Service Economique Régional de Beyrouth et le Service Economique Régional de Dubaï avec le concours des Services Economiques de la région (Abu Dhabi, Amman, Bagdad, Doha, Erbil, Jérusalem, Koweït, Le Caire, Manama, Mascate, Riyad, Djeddah, Téhéran et Tel Aviv).

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *