Israel : 27 millions de dollars pour booster l'entrepreneuriat sur les campus universitaires
#Actualite #Decideurs #Economie #Emploi #ISRAEL
Rédaction Ecomnews Med
mercredi 24 juillet 2019 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Juillet 2019 à 07:33

Le Conseil israélien de l’Enseignement supérieur (CHE) investira des millions de dollars dans un plan quinquennal à destination des universités. Le but ? Développer l’entrepreneuriat sur les campus du pays. 

27,7 millions de dollars sur les cinq prochaines années. C’est la somme que le Conseil d’Israël pour l’Enseignement supérieur (CHE) accordera pour encourager des campus universitaires à mettre en oeuvre ou à renforcer leurs programmes d’entrepreneuriat et d’innovation. 

“Les institutions académiques de la nation ne se focalisent pas assez sur ces valeurs”, a déclaré le conseil dans un communiqué diffusé le 16 juillet, et le CHE “vise à changer cela”

Il a ainsi dévoilé sa “nouvelle vision du campus”, visant à exposer toutes les disciplines du monde de l’entrepreneuriat et de l’innovation, aux étudiants et aux membres des universités. L’initiative vise également à mettre sur un pied d’égalité les campus israéliens avec d’autres pays, comme les États-Unis, où de nombreux collèges et universités possèdent depuis longtemps des centres d’entrepreneuriat et d’innovation.

“Promouvoir les échanges d’idées multidisciplinaires”

Le but est avant tout de développer dans les universités un “environnement de créativité et de collaboration, à faire tomber les barrières entre toutes les disciplines, les étudiants et le personnel, pour que les étudiants deviennent des acteurs de l’entrepreneuriat, afin de promouvoir les échanges d’idées multidisciplinaires et la collaboration entre les étudiants et les chercheurs”, a expliqué le Conseil. 

Les financements du CHE seront distribués sur cinq ans à l’Université hébraïque de Jérusalem, à l’Académie Bezalel d’Art et de Design, à l’Université Arzieli d’Ingénierie à Jérusalem, à l’Université de Tel Aviv, à l’Université Shenkar d’Ingénierie, à l’Université Afeka d’Ingénierie à Tel Aviv, à l’Institut Israël de Technologie Technion, à l’Université d’Haïfa,à l’Université ORT Braude d’Ingénierie à Karmiel, à l’Université Tel-Hai en Galilée, à l’Institut Holon de Technologie à Holon, à l’Université Bar-Ilan à Ramat gan, à l’université Ben-Gurion du Negev à Beer-Sheva, à l’université Sapir à Sderot, et à l’Université d’Ariel.

Inspirer les étudiants

L’objectif est de promouvoir des centres d’entrepreneuriat inspirants encourageant les étudiants à être actifs et à penser de manière innovante en interaction avec les meilleurs chercheurs que l’institution académique peut offrir. 

En pratique, des campus universitaires du pays ont déjà développé des programmes d’entrepreneuriat. C’est le cas de l’Université hébraïque de Jérusalem ou de l’Université Ben-Gurion du Negev. 

Léa Christol

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *