Tunisie : La production industrielle a diminué de -3,6% durant les cinq premiers mois de 2019
#Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #Economie #TUNISIE
Denys Bédarride
jeudi 8 août 2019 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Août 2019 à 08:25

Selon un communiqué de l’Institut National de la Statistique (INS), la production industrielle en Tunisie au cours des cinq premiers mois de 2019 a diminué de -3,6% en glissement annuel (g.a) et la balance commerciale alimentaire de janvier à juin 2019 s’est fortement dégradée par rapport à la même période en 2018, et devient déficitaire (-679,4 M TND).

Au niveau sectoriel, cette diminution s’explique principalement par la baisse de la production dans le secteur de l’énergie (-8,3% en g.a. sur la période) et dans le secteur de l’industrie agroalimentaire (-8,4% en g.a.), en raison de la baisse de la production d’huile d’olive.

Pour rappel, selon l’Observatoire National de l’Agriculture (ONAGRI), la production d’olives à huile durant la campagne oléicole (octobre 2018 – février 2019) a diminué de -54% en glissement annuel à 750 000 tonnes (soit un retour aux niveaux de production habituels, après des récoltes exceptionnelles). Concernant l’énergie, la production a chuté principalement dans le secteur du raffinage du pétrole (-57,9% en g.a. sur les cinq premiers mois de l’année). A contrario, la production industrielle a progressé dans les domaines de l’industrie chimique (+6,5%) et des mines (+5,5%).

La balance commerciale alimentaire de janvier à juin 2019 s’est fortement dégradée par rapport à la même période en 2018, et devient déficitaire (-679,4 M TND).

La balance commerciale alimentaire a enregistré sur les 6 premiers mois de l’année 2019 un déficit de 679,4 M TND (212 M EUR), contre un excédent de 226,0 M TND (70,6 M EUR) durant la même période de 2018, selon des données de l’Observatoire national de l’agriculture (ONAGRI).

Cette évolution s’explique par la hausse des importations en valeur (+18,6% sur la période), en particulier celles des céréales (blé tendre, orge, maïs) et la baisse des exportations en valeur (-15,0% sur la période), notamment d’huile d’olive (-42,5% en g.a.).

Source : Service Economique Régional Tunisie / Libye – Ambassade de France en Tunisie

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *